ciboire

Désignation

Dénomination de l'objet

Ciboire

Titre courant

Ciboire

Localisation

Localisation

Auvergne-Rhône-Alpes ; Haute-Savoie (74) ; Vailly ; église Saint-Georges

Numéro INSEE de la commune

74287

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Rhône-Alpes

Canton

Thonon-les-Bains

Nom de l'édifice

Église Saint-Georges

Description

Catégorie technique

Orfèvrerie

Matériaux et techniques d'interventions

Argent

Indexation iconographique normalisée

Croix

Dimensions normalisées

H = 27 ; d = 12

Inscription

Lettre-date, poinçon de maître, armoiries

Précisions sur l'inscription

Lettre-date (sous le pied) : lettre Q en capitale romaine haute, massive et ponctuée par une barre horizontale à mi-hauteur ; poinçon de maître : initiales C et D accompagnées d'une épée et d'un drapeau en croix ; armoiries (sur le pied) : écu entouré du collier de l'ordre de Saint-Michel et de celui de l'ordre du Saint-Esprit, d'or au chevron de gueules, accompagné de 3 raisins au naturel, feuilles de sinople, renvoyant à l'alliance entre Ferdinand de la Baume et Marie Ollier de Nointel en 1623.

Historique

Auteur de l'œuvre ou créateur de l'objet

Rosnel Claude II de (orfèvre)

Siècle de création

3e quart 17e siècle

Année de création

1660, 1661

Description historique

La lettre Q renvoie à la période allant du 11 décembre 1660 au 30 décembre 1661 (Rapport d'activités de la CAOA, décembre 2014). Claude II de Rosnel est maître en 1656, mort aux alentours de 1678-1680. Le ciboire fait partie de sa première production. Plusieurs calices de cet orfèvre sont repérés : dans le Loiret (à Châteaurenard), un calice de 1677 et d'autres en Bretagne (à Vannes) dans la Nièvre (à Montapas) et à Dijon. Le ciboire de Vailly fait partie des premières réalisations parmi neuf pièces référencées. Les armoiries y figurant indiquent l'alliance de Ferdinand de la Baume et de Marie Ollier de Nointel. Ferdinand de la Baume est reçu dans l'ordre du Saint-Esprit le 31 décembre 1661, ce qui permet de dater assez précisément ce ciboire.

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Typologie de la protection

Classé au titre objet

Date et typologie de la protection

2018/10/29 : classé au titre objet

Précisions sur la protection

Ce ciboire inscrit le 19 janvier 2012 a été proposé au classement en 2015 (arrêté portant proposition d'extension de la protection n°2015016-0013 du 16 janvier 2015). Ce dernier arrêté précise que ce ciboire est l'oeuvre de Claude II de Rosnel et le date de 1660-1661 (l'arrêté d'inscription le datait du début du 18e siècle). CDOM du 12 décembre 2014. CNMH du 27 janvier 2015.

Numéro de l'arrêté de protection

Arrêté n°2012019-0019. Arrêté de classement n°32

Observations

Fiche et photographie manquantes.

Références documentaires

Cadre de l'étude

Liste objets classés MH

Dénomination du dossier

Dossier individuel