piano

Désignation

Dénomination de l'objet

Piano

Précision sur la typologie de l'objet - hors lexique

Piano forte

Titre courant

Piano

Localisation

Localisation

Auvergne-Rhône-Alpes ; Savoie (73) ; Moutiers ; ancien palais épiscopal, académie de la Val d'Isère

Numéro INSEE de la commune

73181

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Rhône-Alpes

Nom de l'édifice

Ancien palais épiscopal, académie de la Val d'Isère

Référence Mérimée de l'édifice

PA00118283

Description

Catégorie technique

Facture de piano

Matériaux et techniques d'interventions

Bois, métal

Description matérielle

Rare piano forte carré, mécanique à simple pilote, tessiture fa à fa, 5 octaves, 61 notes, deux jeux de forte, jeu de luth.La caisse du piano, en merisier avec incrustation de filets de buis et d'ébène, est en très bon état. La table d'harmonie en épicéa présente un léger affaissement, dû à la tension des cordes, qui ne pose aucune inquiétude. Caractéristique de cette époque, le facteur a signé directement à l'encre sur la table. Le clavier de 5 octaves (fa à fa) est de style inversé (note naturelle en ébène et feintes en bois noirci recouvert d'os). La mécanique est en assez bon état. Il ne manque aucun marteau ni aucun étouffoir. Seul la garniture de la barre de repos des étouffoirs est altérée. Les cordes ont subi plusieurs réparations mais la majorité des cordes en fer sont originales. Les manettes des jeux de luthe et de forte sont modérément oxydées, les boutons de tirages sont en laiton.

Dimensions normalisées

L = 156,5 ; pr = 52,8 ; h totale = 81,3 ; h caisse = 21

Inscription

Inscription

Précisions sur l'inscription

Marque à l'encre sur la table d'harmonie : Jacobus Stinémann fecit Lugd 1786.

Historique

Auteur de l'œuvre ou créateur de l'objet

Stirnémann Jacobus (facteur de piano)

Siècle de création

4e quart 18e siècle

Année de création

1786

Description historique

M. Battault, dans son étude de 1996, rappelle que l facteur Jacob Stirnémann est assez peu connu. Venu probablement d'un pays germanique comme bon nombre de facteurs de cette époque, il s'installe à Lyon à une date indéterminée et construit aussi bien des piano forte et des clavecins que des orgues. Lyon, à cette époque, est un grand centre de fabrication de clavecins et de piano forte. L'instrument est dans un état exceptionnel et il est un des rares témoins de la production d'un facteur qui a travaillé à Lyon et dans les environs. Cet instrument est un don d'un particulier à l'Académie de la Val d'Isère en 1890.

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Typologie de la protection

Classé au titre objet

Date et typologie de la protection

1997/01/13 : classé au titre objet

Sources d'archives et bases de données de référence

Etude de J.-M. Battault (musée de la Musique).

Références documentaires

Cadre de l'étude

Liste objets classés MH

Dénomination du dossier

Dossier individuel