tableau et son cadre : La Rentrée au Prytanée Militaire

Désignation

Dénomination de l'objet

Tableau ; cadre

Titre courant

Tableau et son cadre : La Rentrée au Prytanée Militaire

Localisation

Localisation

Pays de la Loire ; Sarthe (72) ; La Flèche ; Ancien collège des jésuites, actuellement Prytanée National Militaire

Numéro INSEE de la commune

72154

Nom de l'édifice

Ancien collège des jésuites, actuellement Prytanée National Militaire

Référence Mérimée de l'édifice

PA00109763 ; IA72000141

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

Salle d'honneur

Description

Catégorie technique

Peinture

Structure et typologie

Rectangulaire vertical

Matériaux et techniques d'interventions

Toile (support) : peinture à l'huile et à l'essence

Description matérielle

Cadre doré.

Indexation iconographique normalisée

Scène : séparation (famille, élève, femme : baiser, sac, livre, officier, porte)

Dimensions normalisées

H = 174 ; la = 92 cm.

Inscription

Signature ; date , inscription (sur cartel)

Précisions sur l'inscription

Signature en bas à gauche : Crès 1895. Sur le cartel du cadre : La Rentrée au Prytanée Militaire / par Mr CRES / Envoi de l'Etat 18..

Historique

Auteur de l'œuvre ou créateur de l'objet

Crès Charles (peintre)

Lieu de création

Lieu d'exécution : Pays de la Loire, 72, La Flèche

Lieu de provenance

Dépôt de l'Etat

Siècle de création

4e quart 19e siècle

Année de création

1895

Description historique

Cette œuvre de 1895 est certainement l'une de celles où Charles Crès dévoile le plus sa grande sensibilité sous un style apparemment froid. La rentrée du jeune adolescent déjà enfermé dans son uniforme, comme dans un rôle, les derniers instants d'enfance sur lequel se retourne au loin l'officier, le serrement de cœur de la mère qui embrasse celui qui n'est plus déjà plus son enfant, mais déjà un futur soldat, et par dessus tout le regard attendri du grand-père. On note l'absence du père de l'enfant, qui n'est pas anecdotique puisqu'elle rappelle que le recrutement particulier au Prytanée laisse supposer, en 1895, que le père est mort au champ d'honneur de la guerre de 1870. La composition très tranchée entre la partie sombre qui est celle de l'émotion, de l'affection et la partie claire, celle de la lumière presque dure de l'armée, entre le premier plan de la partie gauche et la fuite de la partie droite, tout cela contribue à cette tragédie familiale. On peut mettre cette œuvre en rapport avec le 'Triomphe du prix d'honneur' qui décrit l'achèvement de la formation au Prytanée ou avec la 'Remise de médaille à l'élève Pichon'.

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de l'Etat

Typologie de la protection

Classé au titre objet

Date et typologie de la protection

2010/06/15 : classé au titre objet

Précisions sur la protection

Arrêté : La rentrée au Prytanée militaire, huile sur toile, Charles Crès, 1895, appartenant à l'Etat (ministère de la Défense).

Numéro de l'arrêté de protection

2010-064

Observations

Le Prytanée est un ancien collège de jésuites, voué à l'éducation des cadets après l'expulsion des jésuites en 1762 ; cette vocation de formation militaire est confirmée avec le transfert dans ses murs de l'Ecole de Saint-Cyr en 1808.£Charles Crès est né à Biare (Loiret). Artiste peintre appartenant au courant réaliste, il fut élève de Gérôme. Il devint ensuite professeur de dessin au Prytanée de 1877 à 1907, date de sa mort à Paris. Membre de la Société des Artistes Français, il expose régulièrement au Salon. Deux thèmes se dégagent dans sa production : la formation et les moments forts de l'année scolaire à l'école militaire du Prytanée ; les épisodes héroïques de la guerre de 1870 et ses conséquences.

Sources d'archives et bases de données de référence

Archives nationales : F/21/2128 [artistes]

Photographies liées au dossier de protection

CAOA ; CDOM

Références documentaires

Cadre de l'étude

Liste objets classés MH

Dénomination du dossier

Dossier individuel

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2004

Date de rédaction de la notice

2010