statue : Vierge à l'Enfant

Désignation

Dénomination de l'objet

Statue

Titre courant

Statue : Vierge à l'Enfant

Localisation

Localisation

Bourgogne-Franche-Comté ; Saône-et-Loire (71) ; La Chapelle-de-Bragny ; château

Numéro INSEE de la commune

71089

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Bourgogne

Canton

Sennecey-le-Grand

Nom de l'édifice

Château

Description

Catégorie technique

Sculpture

Matériaux et techniques d'interventions

Bois : doré

Description matérielle

Bois polychrome. Bois de peuplier ou de tilleul, essence non identifiée.

Indexation iconographique normalisée

Vierge à l'Enfant

Description de l'iconographie

Vierge en majesté.

Dimensions normalisées

H = 76 ; l = 31 ; pr = 28

État de conservation (normalisé)

Oeuvre restaurée

Précisions sur l'état de conservation

Repeinte probablement au XVIIIe siècle comme en témoignent les photographies de 1924, la statue a été restaurée en 1995 (selon le propriétaire). Le retrait des repeints a permis de redonner à cette oeuvre sa polychromie d'origine. Les poignets ont été sciés au moment de la réfection des mains au XIXe siècle. Celles-ci ont été éliminées au moment de la restauration la plus récente quand l'oeuvre a été décapée. Seule la main gauche de l'Enfant, taillée en bas relief et tenant un livre, a été conservée. La pointe des pieds a subi l'érosion d'insectes xylophages.

Historique

Siècle de création

1ère moitié 12e siècle

Description historique

La statue est connue à La Chapelle de Bragny depuis de nombreuses années. La légende veut que la truie d'un paysan ait indiqué à son propriétaire un chêne où il découvrit la statue (à raprocher de la découverte miraculeuse des statues de Buglose ou de Font-Romeu). Les gens du village voisin de Lalheue, avertis de cette découverte, la placèrent dans leur église. Le lendemain, la statue était à nouveau au pied du chêne. Les habitants de La Chapelle de Bragny l'exposèrent alors dans leur église et la statue y demeura. L'église était alors, l'actuelle chapelle romane du château de La Chapelle de Bragny dont l'abside est classée MH depuis le 25 février 1974. Elle protégea ainsi le village pendant plusieurs siècles. Cachée à la Révolution, elle fut, au lendemain des troubles, promenée chaque année dans le village le jour de l'Assomption. Elle était portée par deux conscrits depuis la chapelle du château jusqu'à l'église du village. La cérémonie dura jusqu'en 1962. Les membres de la Commission nationale des Monuments historiques signale sa qualité intrinsèque et sa rareté. Il existerait une parenté avec la Vierge de Beaune. S'inscrivant dans la production bourguignonne, elle est beaucoup plus rare que les Vierges en majesté romanes auvergnates, néanmoins également de très grande qualité. La Vierge présentée a conservé son trône. Elle est peu étudiée, juste citée dans l'ouvrage de référence sur le sujet d'Ilene Forsythe consacré au Vierges en majesté de la France romane.

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété d'une personne privée

Typologie de la protection

Classé au titre objet

Date et typologie de la protection

1924/09/22 : classé au titre objet

Précisions sur la protection

Par arrêté du 22 septembre 1924, la statue avait été classée au titre des monuments historiques comme propriété de la commune de La-Chapelle-de-Bragny. Cet arrêté a été annulé après enquête du sous-préfet de Chalon-sur-Saône, la statue appartenant à un propriétaire privé. Devant le refus du propriétaire de l'époque, la statue ne fut pas proposée au classement. Le propriétaire actuel y est favorable.

Sources d'archives et bases de données de référence

Fiche établie par Michaël Vottero (2016)

Photographies liées au dossier de protection

DOM ; photographie Michael Vottero (002P)

Références documentaires

Cadre de l'étude

Liste objets classés MH

Dénomination du dossier

Dossier individuel

1/4
statue : Vierge à l'enfant, vue générale
statue : Vierge à l'enfant, vue générale
Ministère de la Culture (France), Médiathèque de l'architecture et du patrimoine, Diffusion RMN-GP
Voir la notice image