POP

Plateforme ouverte du patrimoine

orgue de tribune : buffet d’orgue

Désignation

Dénomination de l'objet

Buffet d'orgue

Précision sur la typologie de l'objet - hors lexique

Orgue de tribune

Titre courant

Orgue de tribune : buffet d’orgue

Localisation

Localisation

Auvergne-Rhône-Alpes ; Rhône (69) ; Lyon ; cathédrale Saint-Jean

N° INSEE de la commune au moment de la protection

69123

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Rhône-Alpes

Nom de l'édifice

Cathédrale Saint-Jean

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

En tribune, transept sud

Description

Catégorie technique

Menuiserie ; ébénisterie

Matériaux et techniques d'interventions

Bois ; métal

Description matérielle

Le buffet, en noyer, de style néo-gothique est composé de deux tourelles encadrant deux plates-faces en ogive surmontées par deux gâbles dissimulant la boîte du Récit, et deux plates-faces ajoutées de part et d’autre en 1936.

Historique

Auteur de l'œuvre ou créateur de l'objet

Siècle de création

2e quart 19e siècle ; 3e quart 19e siècle

Année de création

1841 ; 1875

Description historique

Monseigneur de Bonard, nommé archevêque de Lyon en 1839, impose au chapitre des chanoines l’installation d’un orgue dans la cathédrale en 1841. Il fut commandé, sur les conseils de Félix Danjou, à Daublaine et Callinet et inauguré le 16 septembre 1841. Il est d’abord installé dans l’abside, Son buffet est dessiné par l’architecte Pierre Bossan et réalisé par le menuisier Bernard. L’instrument connaît ensuite un certain nombre de transformations et d’agrandissements : déplacement en arrière des stalles (1852), restauration et agrandissement par la maison Merklin-Schütze (1860), surélévation du buffet et installation d’un troisième clavier par Joseph Merklin (1875), déplacement de la soufflerie et ajout d’une façade de 53 tuyaux (1883), ajouts de nouveaux jeux (1894), déplacement de la console (1921), ajouts de jeux supplémentaires en 1921 et 1925. En 1935, suite au réaménagement du choeur, l’orgue est déplacé sur une tribune en béton au fond du transept sud. En 1904, l’organiste Edouard Commette est nommé titulaire de l’instrument quil rendra célèbre par ses premiers enregistrements mondiaux au disque, dès 1928.

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de l’État

Typologie de la protection

Classé au titre objet

Date et typologie de la protection

2014/01/17 : classé au titre objet

Référence(s) de publication(s)

Les Orgues du département du Rhône (tome 1 : Lyon), Seyssel : Editions Comp’Act, 1992

Références documentaires

Dénomination du dossier

Sous-dossier

Intitulé de l'ensemble

Orgue de tribune

Référence de l'ensemble

PM69003417