autel, retable, 2 tableaux : Saint Antoine de Padoue, Sainte Elisabeth de Hongrie

Désignation

Dénomination de l'objet

Autel, retable, tableau (2)

Titre courant

Autel, retable, 2 tableaux : Saint Antoine de Padoue, Sainte Elisabeth de Hongrie

Localisation

Localisation

Grand Est ; Haut-Rhin (68) ; Kaysersberg ; chapelle Notre-Dame du scapulaire, dite de l'Oberhof

Numéro INSEE de la commune

68162

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Alsace

Canton

Kaysersberg

Nom de l'édifice

Chapelle Notre-Dame du scapulaire, dite de l'Oberhof

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

Abside

Description

Catégorie technique

Menuiserie, sculpture, peinture

Matériaux et techniques d'interventions

Bois : taillé, peint, doré, toile (support) : peint

Indexation iconographique normalisée

Saint Antoine de Padoue, sainte Elisabeth de Hongrie

Dimensions normalisées

La = 212

Historique

Auteur du projet

Norberto P. (d'après, peintre), Verico Antonio (d'après, graveur)

Siècle de création

3e quart 18e siècle

Année de création

1757

Description historique

La toile représentant saint Antoine de Padoue est l'oeuvre de Xavier Hauser, 1757, d'après P. Norberto (oeuvre gravée par Antonio Verico entre 1790 et 1810).

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Typologie de la protection

Classé au titre objet

Date et typologie de la protection

1983/10/18 : classé au titre objet

Sources d'archives et bases de données de référence

Renaud Benoît-Cattin, 2014, mars 2016 (identifications).

Photographies liées au dossier de protection

CRMH (6882 E 8415, 8416 Z), DOM

Références documentaires

Cadre de l'étude

Liste objets classés MH

Dénomination du dossier

Dossier individuel

1/2
autel, retable, tableaux (2) : saint Antoine de Padoue, sainte Elisabeth de Hongrie, vue générale
autel, retable, tableaux (2) : saint Antoine de Padoue, sainte Elisabeth de Hongrie, vue générale
Ministère de la Culture (France), Médiathèque de l'architecture et du patrimoine (objets mobiliers), tous droits réservés
Voir la notice image