panneau de verrière : portrait d'une épouse Wurmser

Désignation

Dénomination de l'objet

Panneau de verrière

Titre courant

Panneau de verrière : portrait d'une épouse Wurmser

Localisation

Localisation

Grand Est ; Bas-Rhin (67) ; Sélestat ; bibliothèque humaniste

Numéro INSEE de la commune

67462

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Alsace

Nom de l'édifice

Bibliothèque humaniste

Référence Mérimée de l'édifice

IA00124688

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

Halle du musée, 1er étage : mur sud, 3e baie depuis l'ouest

Description

Catégorie technique

Vitrail

Matériaux et techniques d'interventions

Verre transparent (coloré) : gravé, grisaille sur verre, jaune d'argent

Indexation iconographique normalisée

Portrait : femme

Description de l'iconographie

Tête d'une dame noble, voilée, représentée de trois-quarts, vraisemblablement en position de donatrice.

Dimensions normalisées

H = 22, la = 22,5 cm.

État de conservation (normalisé)

Remontage

Précisions sur l'état de conservation

Le fragment principal (le portrait) a été remonté avec deux autres fragments plus petits, un fond damassé et un élément d'armoiries : fragment de cimier à plumes de paon. Les compléments sont du 19e siècle.

Inscription

Armoiries (incomplètes)

Précisions sur l'inscription

Le fragment de cimier à plumes de paon appartient à la famille Wurmser.

Historique

Personnalités liées à l'histoire de l'objet

Andlau Wurmser Adélaïde d' (?, modèle), Spetz Georges (?, propriétaire)

Lieu de création

Lieu d'exécution : Alsace

Lieu de provenance

Lieu de provenance : Alsace, 67, Strasbourg, église Sainte-Madeleine, choeur

Siècle de création

4e quart 15e siècle

Année de création

1480, 1481

Description historique

Ce petit panneau, identifié par Françoise Gatouillat, a été exécuté en 1480 ou 1481 par le maître de Lautenbach, maître-verrier de l'atelier de Peter Hemmel d'Andlau. Il provient du choeur de l'église Sainte-Madeleine de Strasbourg, dont il a été retiré en 1873, avant le classement au titre des monuments historiques de l'édifice. Depuis l'incendie de 1904, il constitue un des rares exemples conservés des panneaux de cette église, les autres se trouvant au musée de l'œuvre Notre-Dame à Strasbourg. Il faisait sans doute partie de la collection Spetz. Les armoiries qui accompagnent le portrait permettent de l'identifier avec l'une des épouses des Wurmser, peut-être Adélaïde d'Andlau ?

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Typologie de la protection

Classé au titre objet

Date et typologie de la protection

2012/02/16 : classé au titre objet

Numéro de l'arrêté de protection

2012-016

Photographies liées au dossier de protection

CAOA ; DOM

Références documentaires

Cadre de l'étude

Liste objets classés MH

Dénomination du dossier

Dossier individuel

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2009

Date de rédaction de la notice

2012