grande bannière de procession de la paroisse Saint-Laurent à la Vierge de Strasbourg, avec sa hampe

Désignation

Dénomination de l'objet

Bannière de procession, hampe de procession

Appelation d'usage

Bannière à la Vierge de Strasbourg

Titre courant

Grande bannière de procession de la paroisse Saint-Laurent à la Vierge de Strasbourg, avec sa hampe

Localisation

Localisation

Grand Est ; Bas-Rhin (67) ; Strasbourg ; cathédrale Notre-Dame

Numéro INSEE de la commune

67482

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Alsace

Nom de l'édifice

Cathédrale Notre-Dame

Référence Mérimée de l'édifice

PA00085015

Description

Catégorie technique

Tissu

Matériaux et techniques d'interventions

Textile : peint, fil métal

Description matérielle

Bannière en textiles divers brodés de soies polychromes et de fils d'or. La hampe est en bois polychrome, doré et argenté. Elle comporte un faisceau de colonnettes, interrompues par quatre statuettes abritées par des dais : Sainte Catherine d'Alexandrie, Saint Georges terrassant le dragon, Saint André et le Christ portant une brebis.

Indexation iconographique normalisée

Vierge à l'Enfant, lys, sainte Catherine d'Alexandrie, saint Georges, saint André, brebis, saint Laurent

Description de l'iconographie

Au recto, sur un fond de brocard or et blanc, se détache un grand quadrilobe, inscrit dans un carré aux angles ornés de fleurs de lys, tandis que la bordure du quadrilobe montre une frise de roses. A l'intérieur, sous un baldaquin, trône la Vierge à l'Enfant. De part et d'autre du groupe on reconnaît la ville de Strasbourg enclose dans un muraille crénelée. Le verso de la bannière est occupé par l'inscription et un Saint Laurent avec son gril, debout sur un socle et abrité sous un baldaquin. Le modèle de la Vierge à l'Enfant représenté est celui de la Vierge orante byzantine : Vierge couronnée d'un cercle d'or, vêtue d'une longue robe, qui étend les bras et élève les mains. Le trône sur lequel elle est assise, est orné de sculptures, et des quatre coins du coussin sur lequel elle est placée, sortent quatre lis d'or. L'Enfant Jésus tient une fleur de lis dans la main gauche et élève la main droite dont on ne voit que les pouces et les deux premiers doigts.

Inscription

Inscription, armoiries

Précisions sur l'inscription

Inscription au revers de la bannière, brodée en noir et or sur tissu rouge : CATHEDRALE/STRASBOURG/1904/ST LAURENTIUS. Inscriptions sur les cinq rubans accrochés à la hampe (lettres d'or sur satin) : VOLKSVEREIN FDKD/SECTION STRASSBURG 20.9 08 ; GESTIFTET VON DER MARIANISCHEN BURGEN SODALITAT/STRASSBURG I/E 20IX 08 ; VOM PATEN-VEREIN ST LUDWIG/STRASSBURG 20 IX 08 ; MANNERVEREIN ST MAGDALENA/STRASSBURG 20.09.08 ; LE CERCLE CATHOLIQUE DE STRASBOURG 1922 ; LE CERCLE ST JOSEPH STRASBOURG 30 AVRIL 1922.

Historique

Siècle de création

1er quart 19e siècle

Année de création

1904

Description historique

Elle fait partie des six bannières des 19e et 20e siècles encore conservées dans la cathédrale de Strasbourg. Les bannières étaient destinées à être portées en procession au moyen d'une hampe. Elles servaient en quelque sorte d'enseignes aux confréries ou paroisses. La Vierge de Strasbourg est représentée telle qu'elle serait apparue aux strasbourgeois atterrés par la perspective d'une bataille difficile contre les héritiers de Charlemagne.

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de l'Etat (?)

Typologie de la protection

Inscrit au titre objet

Date et typologie de la protection

1999/12/23 : inscrit au titre objet

Observations

Photo manquante.

Références documentaires

Cadre de l'étude

Liste objets inscrits MH

Dénomination du dossier

Dossier individuel