Monument du Jeudi Saint : ensemble de 6 figures peintes de soldats romains

Désignation

Précision sur la typologie de l'objet - hors lexique

Image de commémoration

Appelation d'usage

Monument

Titre courant

Monument du Jeudi Saint : ensemble de 6 figures peintes de soldats romains

Localisation

Localisation

Occitanie ; Pyrénées-Orientales (66) ; Oms ; Eglise Saint-Jean l'Evangéliste

Numéro INSEE de la commune

66126

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Languedoc-Roussillon

Nom de l'édifice

Eglise Saint-Jean l'Evangéliste

Référence Mérimée de l'édifice

PA00104060

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

Tribune

Description

Catégorie technique

Peinture

Matériaux et techniques d'interventions

Bois (support) : peint

Description matérielle

Confectionnés dans des planches découpées. La facture est proche de celle de la toile. Il s'agit de soldats (de Pilate ?) armés de lances ; ils devaient prendre place de part et d'autre de l'escalier du reposoir (ils fonctionnaient donc par paires). Peinture à la détrempe

Description de l'iconographie

Ces silhouettes, destinées à être placées devant, et à l'intérieur du décor peint de l'arc triomphal, représente six soldats romains en pied, armés d'une lance et d'un glaive. Ils sont vêtus d'un subarmaliset chaussés de caligae, leur tête est coffée d'un casque surmonté d'une plume. Deux des soldats sont munis d'une hampe, probablement pour être enchassés dans un escalier aujourd'hui disparu, les 4 autres ont été vraisemblablement fixés verticalement contre la rambarde de l'escalier.

Dimensions normalisées

H = 135 ; la = 63 ; pr = 2 (soldat A)

Précisions sur les dimensions

H = 215 ; la = 81 ; pr = 2 (soldat B) ; h = 191 ; la = 69 ; pr = 2 (soldat C) ; h = 192 ; la = 62 ; pr = 2 (soldat D) ; h = 193 ; la = 46 ; pr = 2 (soldat E) ; h = 166 ; la = 51 ; pr = 2 (soldat F)

État de conservation (normalisé)

Oeuvre restaurée

Précisions sur l'état de conservation

Oeuvre restaurée en 2015 par Sylvie Richard et Evelyn Stier du Centre de conservation et de restauration du patrimoine des Pyrénées-Orientales.

Historique

Siècle de création

19e siècle

Description historique

Le département des Pyrénées-Orientales a la particularité d'avoir conservé un certain nombre de décors de la Semaine sainte, appelés ici monuments. Ils étaient utilisés, à l'origine, pour le Jeudi saint, puis plus tardivement comme reposoir. Ces objets au statut liturgique équivoque ont pratiquement tous disparus, détruits dans années 1950, ou plus tard, car leur usage n'avait plus court, notamment suite aux réformes liturgiques. Ce sont néanmoins des témoins de l'histoire et des pratiques religieuses du passé qu'il convient de conserver comme trace matérielle. Leur intérêt a été reconnu récemment au niveau national et européen par le classement d'un certain nombre d'entre eux au titre des Monuments historiques et à l'occasion d'une exposition à Gênes en 2013.

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Typologie de la protection

Inscrit au titre objet

Précisions sur la protection

Arrêté vu (archives CAOA du CCRP)

Photographies liées au dossier de protection

Base In Situ 66 3OM11502

Références documentaires

Cadre de l'étude

Liste objets inscrits MH

Dénomination du dossier

Dossier individuel

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2005

Date de rédaction de la notice

2005