retable de Notre Dame de l'Assomption (du maître-autel)

Désignation

Dénomination de l'objet

Retable, statue, autel, gradin d'autel

Précision sur la typologie de l'objet - hors lexique

Maître-autel

Appelation d'usage

Notre Dame de l'Assomption

Titre courant

Retable de Notre Dame de l'Assomption (du maître-autel)

Localisation

Localisation

Occitanie ; Pyrénées-Orientales (66) ; Le Boulou ; église Sainte-Marie

Numéro INSEE de la commune

66024

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Languedoc-Roussillon

Canton

Céret

Nom de l'édifice

Église Sainte-Marie

Référence Mérimée de l'édifice

PA00103970

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

Chevet, devant l'abside semi-circulaire, maître-autel

Description

Catégorie technique

Menuiserie, sculpture, marbrerie, peinture

Matériaux et techniques d'interventions

Bois : taillé, polychrome, doré, marbre

Description matérielle

Retable à trois travées, un registre principal avec quatre colonnes droites, une niche centrale et deux consoles latérales pour les statues ; un soubassement avec table d'autel galbée et gradins, décor avec tenture au centre sous la niche ; entablement aux corniches très saillantes et côtés incurvées ; couronnement avec nuées et croix sommitales. Description technique : bois de résineux en structure, marbre veiné de rouge pour les plaques de soubassement et les colonnes gradins ; éléments maçonnés : la table d'autel et le soubassement ; fixation à une paroi maçonnée de galets et cayrous à l'aide de poutres ; accessibilité au revers uniquement au centre ; presque plaqué à la paroi maçonnée. Possibilité de tourner autour du retable et de sa paroi maçonnée, également possible au fond de la niche centrale. Polychromie : Dorure à la détrempe et mixtion ou peinture dorée (plusieurs tons d'or). Argenture (détrempe) pour le couronnement. Sgraffito (draperie au centre). Faux-marbres en aplats de couleurs. Polychromie : aspect de surface brillant, granuleux, irrégulier, coulures de peinture ou préparations visibles sous-jacentes, repeint général avec une préparation intermédiaire très épaisse. Sous-jacent, du faux marbres vert, bleu, jaune soufre sur les grosses moulures, pas de dorure semble-t-il. Vernis jaune et cassant sur les marches, les fonds de niches, la grosse moulure de l'entablement...

Indexation iconographique normalisée

Vierge, Assomption, saint Antoine abbé, saint Joseph, Enfant Jesus, saint Jean Baptiste, monogramme

Description de l'iconographie

Au-dessus du niveau de la prédelle, une statue de saint Augustin non classée ; dans la niche centrale, une statue de Notre Dame de l'Assomption ; au couronnement, une statue de saint Antoine abbé. Console de gauche, saint Joseph à l'Enfant ; console de droite, saint Jean Baptiste. Dans deux médaillons, de part et d'autre du couronnement : le monogramme de la Vierge à gauche et le tau de saint Antoine à droite.

Dimensions normalisées

H = 1346 ; la = 800

État de conservation (normalisé)

Oeuvre restaurée

Précisions sur l'état de conservation

Oeuvre restaurée en 2013 par Isabelle Desperamont-Jubal, Sylvie Richard, Evelyn Stier, Soria Sum, Claire Brière, Eva Kraemer et Christiane de Castagner.

Inscription

Date

Précisions sur l'inscription

Date peinte sur le socle de la statue de saint Antoine 1815 ou 1845 (date du repeint sans doute)

Historique

Auteur de l'œuvre ou créateur de l'objet

Navarre Joseph (sculpteur)

Siècle de création

Milieu 18e siècle, 1ère moitié 19e siècle

Année de création

1740, 1760, 1815, 1845

Description historique

Joseph Navarre est un des derniers grands sculpteurs de retables des années 1740-1760 qui établit la transition entre le grand retable de tradition du Roussillon et le goût français plus épuré. C'est un mélange de retable traditionnel à panneaux et de baldaquin à grandes colonnes de marbre dit à la romaine (1740-1760). L'autel est plus tardif (1815 ; 1845) et la statue du saint Augustin occupe l'emplacement de l'ostensoir d'origine.

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Typologie de la protection

Classé au titre objet

Date et typologie de la protection

2012/08/21 : classé au titre objet

Précisions sur la protection

Arrêté n° 83 : le retable de Notre Dame de l'Assomption et ses statues à l'exclusion de celle de saint Augustin, ainsi que la table d'autel et ses gradins.

Référence(s) de publication(s)

Cazes, A. (Abbé), El Volo, in Guide touristique Conflent, Prades, 1979

Sources d'archives et bases de données de référence

Examen-diagnostic établi par Desperamont-Jubal et Chistiane de Castaigner, le 23 octobre 2001.

Références documentaires

Cadre de l'étude

Liste objets classés MH

Dénomination du dossier

Dossier individuel