calice

Désignation

Dénomination de l'objet

Calice

Titre courant

Calice

Localisation

Région

Occitanie

Département

66

Commune

Arles-sur-Tech

Numéro INSEE de la commune

66009

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Languedoc-Roussillon

Canton

Arles-sur-Tech

Nom de l'édifice

Abbaye Sainte-Marie

Référence Mérimée de l'édifice

PA00103960

Description

Catégorie technique

Orfèvrerie

Matériaux et techniques d'interventions

Argent

Description matérielle

Argent repoussé, ciselé, gravé. Le pied circulaire est composé d'une moulure en doucine, constituée d'une frise de feuilles d'acanthe ajourées dont la pointe est soudée sur une bâte moulurée. Au-dessus, le bombement du pied es relativement prononcé et lisse. le noeud est de forme ovoïde, encadré de deux collerettes proéminentes et portant un décor d'oves, il est orné au culot et en partie supérieure d'un bandeau de feuilles d'acanthes. La coupe très ordinaire est lisse et légèrement évasée. La cuvette du pied est remplie d'une sorte de mortier. Francis Muel (en 2012) remarque que la coupe semble être une réfection de la deuxième moitié du 18e siècle.

Dimensions normalisées

H = 25 ; d = 14

Historique

Auteur de l'œuvre ou créateur de l'objet

Valette Pierre (orfèvre, attribué à)

Siècle de création

2e moitié 17e siècle

Description historique

Ce calice simple, à pied évidé, n'a pas de poinçon mais a été attribué à Pierre Valette par analogie avec d'autres productions (Ur, un ciboire en argent très semblable dans l'église de Porta, un calice en vermeil vers 1730 pour l'église de Fourques et deux bourdons d'argent confectionnés en 1703 pour l'église de Collioure). Né en 1664 et mort en 1742, ce languedocien est d'abord en activité dans la ville de Béziers où il épouse la veuve de l'orfèvre Guillaume Finot puis il s'installe définitivement à Perpignan en 1687. Il est cité comme recteur du corps des argenters. L'absence de poinçon pourrait être due à la contrebande qui était bien établie à l'époque dans ces paroisses à la frontière espagnole, après la paix des Pyrénées. L'inventaire du Service des Domaines le 10 mars 1906 indique : un ciboire en métal argenté surmonté d'une croix.

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Typologie de la protection

Classé au titre objet

Date et typologie de la protection

2012/05/29 : classé au titre objet

Références documentaires

Cadre de l'étude

Liste objets classés MH

Dénomination du dossier

Dossier individuel