retable de saint Jacques

Désignation

Dénomination de l'objet

Retable

Titre courant

Retable de saint Jacques

Localisation

Localisation

Occitanie ; Pyrénées-Orientales (66) ; Nyer ; église Saint-Jacques

Numéro INSEE de la commune

66123

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Languedoc-Roussillon

Canton

Olettes

Nom de l'édifice

Église Saint-Jacques

Référence Mérimée de l'édifice

PA00104054

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

Choeur

Description

Catégorie technique

Menuiserie, sculpture, peinture

Matériaux et techniques d'interventions

Bois : taillé, peint, doré

Description matérielle

Retable tripartite composé de deux registres. Le soubassement se compose de panneaux ornés de reliefs avec des médaillons surmontés de couronnes encadrant une table d'autel surmontée de trois gradins. Le registre principal comporte trois niches cintrées, chacune abrite une statue (à gauche, sainte Catherine, au centre, saint Jacques et à droite, sainte Agathe). La niche centrale est couronnée d'un baldaquin. Quatre colonnes torses séparent les trois travées. Deux statues d'anges céroféraires se dressent de part et d'autre de la niche centrale. Le deuxième registre s'organise en deux fausses-niches, accostant un panneau central orné de motifs sculptés. La fausse niche de gauche présente une statue de saint Joseph à l'Enfant et celle de droite un personnage masculin sans attribut déterminé ayant l'allure d'un vieillard dégarni et barbu (saint Paul ?). Au sommet une représentation en ronde bosse de Dieu le Père en buste domine l'ensemble. Les matériaux sont : un résineux de type pin, l'autel et le soubassement au centre sur un mètre de haut sont des éléments maçonnés. Il y a une fixation au mur par poutrelles, planchettes (sept vissées dans le mur ou simplement en appui). Cinq cordes sont maintenues par des pitons vissés dans le mur et dans le bois du retable, queues d'arondes, traverses en bois. Assemblages par clous, tenons et mortaises, rainures et languettes. Dorure à la détrempe. Sgraffito sur or pour les vêtements et les sculptures. Aplat de couleurs. Polychromie : mat, granuleux, irrégulier. Repeint perceptible : quasi-général.

Dimensions normalisées

H = 557 ; la = 430

Précisions sur l'état de conservation

Inventaire réalisé par le Centre de conservation et de restauration du patrimoine des Pyrénées-Orientales en 2015.

Historique

Auteur de l'œuvre ou créateur de l'objet

Meller, Jean-Jacques (?, sculpteur)

Siècle de création

18e siècle

Année de création

1723, 1749

Description historique

Ce retable pourrait être du à la famille Nègre dans la tradition des grandes productions de Jean-Jacques Meller, sculpteur à Carcassonne à la fin du XVIIe siècle.

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Typologie de la protection

Classé au titre objet

Date et typologie de la protection

2012/05/29 : classé au titre objet

Références documentaires

Cadre de l'étude

Liste objets classés MH

Dénomination du dossier

Dossier individuel