retable de Notre-Dame-du-Mont-Carmel, statues

Désignation

Dénomination de l'objet

Retable, statue

Appelation d'usage

De Notre-Dame-du-Mont-Carmel

Titre courant

Retable de Notre-Dame-du-Mont-Carmel, statues

Localisation

Localisation

Occitanie ; Pyrénées-Orientales (66) ; Perpignan ; cathédrale Saint-Jean-Baptiste

Numéro INSEE de la commune

66136

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Languedoc-Roussillon

Canton

Perpignan 6e Canton

Nom de l'édifice

Cathédrale Saint-Jean-Baptiste

Référence Mérimée de l'édifice

PA00104067

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

Nef, 5ème chapelle méridionale à partir de l'entrée principale

Description

Catégorie technique

Menuiserie, sculpture, marbrerie, ébénisterie

Matériaux et techniques d'interventions

Bois : taillé, doré, peint

Description matérielle

Comprend deux registres de colonnes salomoniques, torses à enroulements de pampres. Trois statues principales : Vierge à l'Enfant (19e siècle), accostée de saint Louis de Conzague et saint Stanislas Koska. Sur les socles latéraux, statuettes reliquaires des deux saints précédents (canonisés ensemble le 30 novembre 1727). En haut, un saint diacre tenant un livre et une plume (?). Au couronnement, Dieu le père. Quatre anges sur les volutes des frontons interrompus de la corniche. socles et panneaux décorés de feuilles d'acanthes. Degrés d'autel anciens. tabernacle époque Restauration. Les parties non dorées du retable, aujourd'hui peintes en beige, paraissent avoir été peintes originairement en bleu (?).

Dimensions normalisées

Dimensions non prises.

État de conservation (normalisé)

Oeuvre restaurée

Précisions sur l'état de conservation

Oeuvre restaurée en 2000 par Catherine Pique et Philippe Hazaël-Massieux.

Inscription

Armoiries

Précisions sur l'inscription

Armoiries : d'argent à une montagne du Carmel de sable, sommée d'une croix pattée aussi de sable, accostée de trois étoiles (d'or ?), posées 2 et 1, la troisième brochante, armoiries du Carmel (peint à la base et de part et d'autre du retable).

Historique

Siècle de création

18e siècle

Description historique

Provient de l'église des Grands Carmes de Perpignan, dont il ornait le maître-autel et fut attribué aux marguilliers de la cathédrale en 1791, par le directoire du département.

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de l'Etat

Typologie de la protection

Classé au titre objet

Date et typologie de la protection

1965/12/07 : classé au titre objet

Précisions sur la protection

Retable de Notre-Dame du Mont-Carmel et ses statues.

Références documentaires

Cadre de l'étude

Liste objets classés MH

Dénomination du dossier

Dossier individuel

1/8
retable de Notre-Dame-du-Mont-Carmel, statues
retable de Notre-Dame-du-Mont-Carmel, statues
Ministère de la Culture (France), Médiathèque de l'architecture et du patrimoine (objets mobiliers), tous droits réservés
Voir la notice image