retable, 2 tableaux de saint Gaudérique

Désignation

Dénomination de l'objet

Retable, tableau (2)

Appelation d'usage

De saint Gaudérique

Titre courant

Retable, 2 tableaux de saint Gaudérique

Localisation

Localisation

Occitanie ; Pyrénées-Orientales (66) ; Perpignan ; cathédrale Saint-Jean-Baptiste

Numéro INSEE de la commune

66136

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Languedoc-Roussillon

Canton

Perpignan 6e Canton

Nom de l'édifice

Cathédrale Saint-Jean-Baptiste

Référence Mérimée de l'édifice

PA00104067

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

2ème chapelle à gauche en entrant

Lieu de déplacement de l'objet

Oeuvre volée partiellement

Informations relatives aux vols

Vol de deux statuettes du retable en 1974.

Description

Catégorie technique

Menuiserie, peinture

Matériaux et techniques d'interventions

Bois : taillé, doré, peint, bois (support)

Description matérielle

Retable de saint Gaudérique, bois sculpté doré et peint avec deux panneaux peints, sculpté par Louis Générès. Le retable a été quelque peu modifié, car le contrat prévoit saint Gaudérique au centre, saint Benoît et sainte Scholastique de part et d'autre, l'Immaculée Conception dans la niche supérieure, tandis qu'un saint Jérôme et un saint Roch occupent aujourd'hui les niches latérales. A la base des colonnes, les bas-reliefs qui devaient représenter les miracles de saint Gaudérique ont été remplacés par des motifs de guirlandes fleuries. Deux panneaux ouvrants, ornés du profil en relief du Christ et de la Vierge, permettaient de voir les reliques. Les niches latérales sont encadrées de pilastres à cariatides, surmontés de consoles à têtes d'angelots. Cariatides encore de part et d'autre de la niche supérieure. De chaque côté de la niche centrale, pilastres encadrés de deux colonnes torses, sur chacun desquels figure un saint bénédictin en prières. De part et d'autre de l'autel, portes peintes où sont représentés saint Pierre et saint Paul. tabernacle du 18e siècle.

Dimensions normalisées

H = 500 ; la = 555 (Dimensions approximatives)

État de conservation (normalisé)

Oeuvre restaurée

Précisions sur l'état de conservation

Oeuvre restaurée en 2011 par l'atelier Socra.

Historique

Auteur de l'œuvre ou créateur de l'objet

Generès Louis (sculpteur) ; Scriba Jean (doreur)

Siècle de création

4e quart 17e siècle

Année de création

1691

Description historique

Sculpté par Louis Générès (originaire de Manresa, en Catalogne, mort en 1710), 1685-1687, doré en 1691 par Jean Scribà, de Perpignan. Commandé en 1685 par la ville de Perpignan pour le monastère de Saint-Martin-du-Canigou, qui, depuis l'an 1014, conservait les reliques de saint Gaudérique. Le contrat est du 27 octobre 1685 et les payements s'effectuèrent entre le 30 octobre 1685 et le 25 novembre 1687. Ce retable figura au monastère du Canigou, dans la petite chapelle Saint-Gaudérique, juxtaposée au chevet de l'abbatiale, jusqu'au 8 avril 1785, date à laquelle, l'abbaye ayant été sécularisée, le Conseil Souverain l'attribua, avec les fameuses reliques, à la cathédrale Saint-Jean.

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de l'Etat

Typologie de la protection

Classé au titre objet

Date et typologie de la protection

1964/02/17 : classé au titre objet

Photographies liées au dossier de protection

ARCH. PHOT. (MH75, MHP222)

Références documentaires

Cadre de l'étude

Liste objets classés MH

Dénomination du dossier

Dossier individuel

1/2
retable, tableaux (2) de saint Gaudérique
retable, tableaux (2) de saint Gaudérique
© Monuments historiques
Voir la notice image