tabernacle

Désignation

Dénomination de l'objet

Tabernacle

Titre courant

Tabernacle

Localisation

Localisation

Occitanie ; Pyrénées-Orientales (66) ; Palau-del-Vidre ; église

Numéro INSEE de la commune

66133

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Languedoc-Roussillon

Canton

Argelès-sur-Mer

Nom de l'édifice

Église

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

Chapelle à droite

Description

Catégorie technique

Menuiserie

Matériaux et techniques d'interventions

Bois : taillé, peint, doré

Description matérielle

Le retrable reproduit une composition à l'antique, composé d'une base, de colonnes à fûts cannelé et ordre ionique sur piédestaux qui séparent trois panneaux peints, surmontés par un entablement. A l'intérieur, quatre colonnettes dorées permettent de soutenir celui-ci quand le tabernacle est ouvert.

Description de l'iconographie

Sur la face, de part et d'autre de la porte, on trouve saint Pierre (à gauche) et saint Paul (à droite), disposition traditionnelle consistant à représenter les deux apôtres les plus proches de Jésus sur les tabernacles. Les deux anges sur la porte portent un ostensoir, ils font partie de l'iconographie habituelle, l'ostensoir rappelant que l'eucharistie est porté en procession lors des fêtes religieuses. Au revers de la porte, le Christ de la Résurrection, debout sur le globe terrestre, porte le phylactère blanc orné d'une croix rouge. A l'intérieur, au centre, un Christ de l'Eucharistie tenant le calice et l'hostie, que doit renfermer le tabernacle. Puis sont représentés à gauche saint Jean l'Evangeliste, et à droite la Vierge Marie.

Dimensions normalisées

H = 87 ; la = 69,5 ; pr = 39

État de conservation (normalisé)

Oeuvre restaurée

Précisions sur l'état de conservation

Oeuvre restaurée par le Centre de conservation et de restauration du patrimoine du Conseil Général des Pyrénées-Orientales en 2009.

Historique

Auteur de l'œuvre ou créateur de l'objet

Rigau Honoré (peintre)

Siècle de création

1er quart 17e siècle

Année de création

1609

Description historique

Ce tabernacle, de grandes dimensions, fut commandé le 28 mars 1609 à Honorat Rigau, peintre de Perpignan, par Magi Valenti, consul de Palau-del-Vidre, et Joan Pere Joli, fabricien de l'église paroissiale. Au fil du temps, il subit un changement de fonction : peint à l'intérieur comme à l'extérieur, il était initialement destiné à l'exposition du Saint-Sacrement qui, lors de cérémonies religieuses, telles celles du Corpus Christi ou des Quarante Heures, devait être montré aux fidèles. Mais la fermeture volontaire de ses systèmes d'ouverture est la preuve d'une réutilisation tardive en simple armoire eucharistique. Il était jadis placé contre le retable du maître-autel avant la destruction de celui-ci, à la suite de travaux de transformation de l'église en 1972-1973.

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Typologie de la protection

Classé au titre objet

Date et typologie de la protection

1975/05/06 : classé au titre objet

Photographies liées au dossier de protection

DOM

Références documentaires

Cadre de l'étude

Liste objets classés MH

Dénomination du dossier

Dossier individuel