POP

Plateforme ouverte du patrimoine

chemin de croix

Désignation

Dénomination de l'objet

Chemin de croix

Titre courant

Chemin de croix

Localisation

Localisation

Occitanie ; Hautes-Pyrénées (65) ; Tarbes ; cathédrale Notre-Dame-de-la-Sède

N° INSEE de la commune au moment de la protection

65440

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Midi-Pyrénées

Nom de l'édifice

Cathédrale Notre-Dame-de-la-Sède

Référence Mérimée de l'édifice

PA00095426

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

Nef ; transept ; réserve 2e étage

Description

Catégorie technique

Fonderie

Structure et typologie

Rectangulaire horizontal

Matériaux et techniques d'interventions

Fonte de fer : fonte au sable, fausse dorure (décor en haut relief)

Description matérielle

Chemin de croix en fonte de fer, en bas-relief. Les cadres à gorge profonde sont surmontés de croix en métal partiellement doré portant le numéro de la station.

Indexation iconographique normalisée

Scène biblique (cycle narratif : Passion)

Description de l'iconographie

Iconographie usuelle du chemin de croix.

Dimensions normalisées

H= 125 ; l= 100 (dimensions approximatives avec le faux cadre).

Précisions sur l'état de conservation

Seules les stations 1, 2, 13 et 14 conservent leur croix, celle de la station 14 est brisée.

Inscription

Marque (sur l'oeuvre, en relief) ; marque (sur l'oeuvre, en relief)

Précisions sur l'inscription

Marque liée au lieu de fabrication, en léger relief en bas à droite : VAL D'OSNE. Marque du fabricant sur les stations 2, 6 et 7 : BARBEZAT ET CIE.

Historique

Lieu de création

Lieu d'exécution : Champagne-Ardenne, 52, Osne-le-Val

Siècle de création

3e quart 19e siècle

Année de création

1855 ; 1867

Description historique

Contrairement à ce qu'indique Laffon, il ne peut s'agir du chemin de croix inauguré le 6 avril 1838, la fonderie du Val d'Osne n'étant acquise par Barbezat qu'en 1855 et avant 1867, date à laquelle la fonderie devient la société Fourment. Ce chemin de croix n'apparaît pas sur les photographies de Mieusement réalisées en 1884. Figure dans l'inventaire dressé suite à la séparation des églises et de l'Etat. Nettoyé et traité en 1998 par Jacques Martin (65).

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de l'Etat

Numéro d'inventaire affecté à l'objet

228

Observations

Les croix manquantes surmontant les stations se trouvent dans la réserve du 2e étage.

Sources d'archives et bases de données de référence

Inventaire 2010-2011 d'Etienne Bertrand.

Références documentaires

Dénomination du dossier

Dossier individuel

Date de l'enquête ou du récolement

2010

Date de rédaction de la notice

2010

1/18