POP

Plateforme ouverte du patrimoine

crosse pastorale : saint Michel

Désignation

Dénomination de l'objet

Crosse pastorale

Titre courant

Crosse pastorale : saint Michel

Localisation

Localisation

Occitanie ; Hautes-Pyrénées (65) ; Tarbes ; cathédrale Notre-Dame-de-la-Sède

N° INSEE de la commune au moment de la protection

65440

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Midi-Pyrénées

Canton

Tarbes

Nom de l'édifice

Cathédrale Notre-Dame-de-la-Sède

Référence Mérimée de l'édifice

PA00095426

Description

Catégorie technique

Orfèvrerie

Matériaux et techniques d'interventions

Cuivre : moulé, gravé, ciselé, doré, émail champlevé (blanc, jaune, rouge, vert, bleu ciel, turquoise, bleu, bleu nuit), décor rapporté

Description matérielle

Douille cylindrique en cuivre et émail champlevé de couleurs variées autour de laquelle s'enroulent trois serpents rapportés en cuivre doré ornés de perles d'émail turquoise. Noeud aplati divisé en deux hémisphères à décor ajouré de serpents en cuivre avec yeux en perle d'émail bleu et surmonté d'une collerette en cuivre. Volute à décor en émail champlevé bleu bordé de turquoise se terminant en tête de serpent en cuivre ciselé avec yeux en perles d'émail bleu. Les figures au centre de la volute sont rapportées en ronde-bosse ; le serpent est orné de perles turquoise et ses yeux sont en émail bleu.

Indexation iconographique normalisée

Saint Michel : dragon ; serpent ; ornementation végétale

Description de l'iconographie

Autour de la douille s'enroulent trois serpents rapportés sur un fond de rinceaux. Le noeud est également orné de serpents entrelacés. L'enroulement de la crosse s'achève sur une tête de serpent. Celui-ci mord les ailes de saint Michel qui combat le dragon au centre de la volute.

Dimensions normalisées

H= 31 ; l= 18 ; pr= 8

Précisions sur l'état de conservation

La partie basse de la douille est lacunaire de même que les serpents qui s'enroulent autour d'elle ; certains serpents du noeud sont fragmentaires. Forte oxydation ; quelques manques d'émail ; usure de la dorure.

Historique

Lieu de création

Lieu d'exécution : Limousin, 87, Limoges

Siècle de création

2e quart 13e siècle

Description historique

Trouvée en 1908 lors de travaux dans la chapelle de la Vierge dans un tombeau d'évêque et assez semblable à celle trouvée en 1897, dans un autre sarcophage.

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de l'Etat

Typologie de la protection

Classé au titre objet

Date et typologie de la protection

1912/07/12 : classé au titre objet

Numéro d'inventaire affecté à l'objet

89

Référence(s) de publication(s)

Caddau, 1911, 63 et 109.

Sources d'archives et bases de données de référence

Archives nationales, F/19/7894 ; Médiathèque de l'Architecture et du Patrimoine (dossier objets mobiliers) ; Inventaire 2010-2011 d'Etienne Bertrand.

Références documentaires

Dénomination du dossier

Dossier individuel

Date de l'enquête ou du récolement

2010

Date de rédaction de la notice

2010

1/7