tableau et son cadre : Allégorie de la Vertu

Désignation

Dénomination de l'objet

Tableau, cadre

Titre courant

Tableau et son cadre : Allégorie de la Vertu

Localisation

Localisation

Auvergne-Rhône-Alpes ; Puy-de-Dôme (63) ; Herment ; église Notre-Dame

Numéro INSEE de la commune

63175

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Auvergne

Canton

Saint-Ours

Nom de l'édifice

Église Notre-Dame

Référence Mérimée de l'édifice

PA00092136

Description

Catégorie technique

Peinture, menuiserie

Matériaux et techniques d'interventions

Toile (support) : peinture à l'huile, bois : mouluré

Indexation iconographique normalisée

Vertu, allégorie

Description de l'iconographie

Jeune femme assise dans une pose alanguie, le visage tourné vers sa gauche, la main gauche sur le coeur, tient une palme dans la main droite. A sa droite, deux tablettes portant des inscriptions sont posées sur un pupitre rouge et à sa gauche, des livres sont empilés sur une table recouverte d'une nappe tombant au sol. Au premier plan, son pied gauche dénudé écrase un Amour ailé couché sur son arc et des pièces de monnaie s'échappent d'une corne d'abondance. Devant Cupidon, deux couronnes ont roulé sur un sol rocheux, l'une mêlée à un sceptre, l'autre à des colliers de perles. Au centre, une perle noire est posée sur un papier déplié, à moins qu'il ne s'agisse d'une carte à jouer. Le fond du tableau est uniforme, de couleur brune. La jeune femme est vêtue d'une robe blanche, agrafée d'un rubis au niveau de la cuisse dénudée. Une sorte d'étole brun clair est jetée sur ses épaules, un sein est dénudé. Elle est assise sur un manteau bleu à grands plis qui lui entoure la taille. Sa chevelure blonde, tresse, est retenue par des perles. la carnation est laiteuse, les lèvres bien dessinées, les pommettes légèrement roses. Son regard se tourne vers le haut (Michel Ganne).

Dimensions normalisées

152,5 x 118,2

Historique

Siècle de création

17e siècle

Description historique

Tableau anciennement identifié comme une sainte Radegonde. Tableau restaurée en 2007 par Béatrice Duclos-Damour, cadre restauré en 2007 par Patrice Fallu. C'est à la suite de la restauration de 2007 qu'il a été découvert plusieurs repeints de pudeur (le sein, l'épaule, la jambe). Le dégagement de ces modifications ultérieures a permis de retrouver l'iconographie originale, à savoir, une allégorie de la Vertu. La première source mentionnant la présence de ce tableau est à rechercher auprès de l'historien Ambroise Tardieu. En 1866, dans son Histoire d'Herment, il décrit le mobilier de la collégiale : "Notre église possède quelques tableaux : Sainte Radegonde, bonne toile attribuée au Guide [...] et signale, en note de bas de page, que le tableau "provient du couvent des Cordeliers de la Celette". Le tableau n'est pas signé.

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Typologie de la protection

Inscrit au titre objet

Date et typologie de la protection

2004/10/21 : inscrit au titre objet

Numéro de l'arrêté de protection

Arrêté n°04-03439.

Observations

Fiche et photographie manquantes.

Référence(s) de publication(s)

Ganne Michel, "Un tableau inédit du XVIIe siècle à la collégiale d'Herment" (Puy-de-Dôme), Archéologie & Histoire en Combraille, pp 61 - 67

Sources d'archives et bases de données de référence

Liste des objets mobiliers protégés, Conservation des antiquités et objets d'art du Puy-de-Dôme, novembre 2017 ; Notice AgrEgée OQBYZD.

Références documentaires

Cadre de l'étude

Liste objets inscrits MH

Dénomination du dossier

Dossier individuel

1/9
tableau et son cadre : Allégorie de la Vertu, vue générale
tableau et son cadre : Allégorie de la Vertu, vue générale
© Ministère de la Culture (France), Direction Régionale des Affaires Culturelles d’Auvergne-Rhône-Alpes, Diffusion RMN-GP
Voir la notice image