POP

Plateforme ouverte du patrimoine

ensemble de 8 tableaux : scènes de la vie de la Vierge et de la vie du Christ

Désignation

Dénomination de l'objet

Tableau (8)

Titre courant

Ensemble de 8 tableaux : scènes de la vie de la Vierge et de la vie du Christ

Localisation

Localisation

Hauts-de-France ; Oise (60) ; Beauvais ; église paroissiale Saint-Etienne

N° INSEE de la commune au moment de la protection

60057

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Picardie

Canton

Beauvais

Nom de l'édifice

Église paroissiale Saint-Etienne

Référence Mérimée de l'édifice

PA00114508

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

Choeur

Description

Catégorie technique

Peinture

Structure et typologie

Rectangulaire vertical

Matériaux et techniques d'interventions

Bois (support) : peinture à l'huile

Description matérielle

Ensemble de huit panneaux de bois peint.

Indexation iconographique normalisée

Cycle narratif : vie de la Vierge (Immaculée Conception, Rencontre : sainte Anne, saint Joachim, Couronnement de la Vierge, Mort de la Vierge) ; cycle narratif : vie du Christ (Cène, Ascension, Jardin des Oliviers, Pentecôte)

Description de l'iconographie

Les panneaux sont groupés deux par deux sans aucune logique. La Rencontre à la Porte Dorée avec la Cène ; L'Immaculée Conception avec l'Agonie au Jardin des Oliviers ; La Mort de la Vierge avec l'Ascension ; Le Couronnement de la Vierge avec la Pentecôte. L'iconographie de l'Immaculée Conception est particulière, avec la représentation de la Vierge dans le sein de sa mère sainte Anne et la présence de nombreux phylactères portant des inscriptions extraites des cantiques IV / 7 et VI / 9, du psaume X / 15 et de l'ecclésiaste XXIV / 23 et 31. Sur les panneaux illustrant la Cène et le Christ au Jardin des Oliviers, la ville de Beauvais est précisément représentée. On distingue très bien la cathédrale. En revanche, l'église Saint-Etienne n'y est pas figurée. Les panneaux sont entourés de cadres en bois peint en noir et décorés d'entrelacs dorés.

Dimensions normalisées

H = 78 ; la = 61 (largeur de six panneaux) ; Largeur de deux panneaux : la = 58

État de conservation (normalisé)

Oeuvre restaurée

Précisions sur l'état de conservation

Oeuvre restaurée par l'atelier ARCOA en 1988. Œuvre restaurée par l'Atelier Marc Philippe entre 2021 et 2022.

Inscription

Inscription concernant l'iconographie (latin)

Précisions sur l'inscription

Transcription de l'inscription sur le panneau de l'Immaculée Conception : ' Tota pulchra es amica mea et macula non est in te / Quaeretur peccatum illius et non invenietur / progreditur quasi aurora consurgens / fructus mei honoris et honestatis / qui elucidant vitam aeternam habebunt '.

Historique

Lieu de création

Lieu d'exécution : Picardie, 60, Beauvais

Siècle de création

Limite 15e siècle 16e siècle

Description historique

Les panneaux proviennent sans doute d'un ou de plusieurs retables et sont probablement l'oeuvre d'un artiste local qui les a exécutés à Beauvais. Une filiation stylistique avec le retable de Thuison-les-Abbeville a permis à Charles Sterling de dater les panneaux vers 1500. Ils ont été découverts en 1841 par les fabriciens dans une armoire de leur trésorerie. L'inventaire de 1844 mentionne : chapelle Notre-Dame deux tableaux peints sur bois - Christ au Jardin des Oliviers et Notre Dame, la Cène - chapelle de l'Assomption, deux tableaux peints sur bois contre le mur - Mort de la Vierge, Assomption. Le récolement de 1846 précise que dans la chapelle de l'Assomption il y a trois tableaux peints sur bois - la Pentecôte, la Circoncision et un sujet inconnu, la Mort de la Vierge et son Assomption. L'inventaire de 1865 mentionne un panneau dans la chapelle Notre-Dame - Christ au Jardin des Oliviers et Notre Dame. Dans la chapelle du Sacré Coeur il est cité ' trois antiques tableaux peints sur bois ' - la Cène avec saint Joseph et la Vierge, Christ au Jardin des Oliviers, Adoration des bergers (?). Ces tableaux sont en mauvais état. En 1865, dans la chapelle de l'Assomption sont mentionnés, contre le mur, trois tableaux des 13e et 14e siècles peints sur bois à panneaux encadrés représentant la Mort de la Vierge, son Assomption, le Saint-Esprit descendant sur les apôtres et autres sujets.

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Typologie de la protection

Classé au titre objet

Date et typologie de la protection

1899/02/25 : classé au titre objet

Références documentaires

Cadre de l'étude

Dénomination du dossier

Dossier individuel

Date de l'enquête ou du récolement

1999

Date de rédaction de la notice

1999

1/6