chaire à prêcher

Désignation

Dénomination de l'objet

Chaire à prêcher

Titre courant

Chaire à prêcher

Localisation

Localisation

Grand Est ; Moselle (57) ; Puttelange-lès-Thionville ; église Saint-Rémi

Numéro INSEE de la commune

57557

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Lorraine

Canton

Cattenom

Nom de l'édifice

Église Saint-Rémi

Référence Mérimée de l'édifice

IA00053280

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

Mur goutterot sud de la nef

Description

Catégorie technique

Menuiserie, sculpture

Matériaux et techniques d'interventions

Bois : taillé, peint (polychrome)

Description matérielle

La cuve est hexagonale. Une étroite frise fleurie en-dessous de l'appui en accompagne la mouluration. Aux angles inférieurs des guirlandes épaisses associant fleurs et feuillages s'accrochent à des fleurons et se collent sur la courbe du culot qui se termine sur une sorte de grosse pigne issue d'une couronne de feuilles bien nervurées s'apparentant à l'acanthe. Des fleurs entremêlées à des feuillages en de truculentes chutes animent de leur relief les arêtes de la cuve et en scandent les panneaux qui, soulignés par des cadres moulurés aux sommets chantournés autour de coquilles aux dessins variés, reçoivent, juchés sur des socles feuillus, les statuettes représentant les docteurs de l'église. Le dessin des chutes fleuries est utilisé à nouveau pour diviser en son milieu le garde-corps de l'escalier d'accès. De part et d'autre, deux panneaux l'agrémente par leur décor intérieur fait de volutes et d'éléments de rocaille déroulés en courbes et contrecourbes. La figure du Bon Pasteur se détache en relief sur le dosseret à l'intérieur d'un cadre mouluré qui répète le tracé et la composition de ceux de la cuve. Des jouées ajourées flanquent le motif de leur dessin vigoureux. La découpe en hexagone se retrouve dans l'abat-voix sous lequel vole la colombe de l'Esprit accrochée à une sorte de soleil rayonnant enfermé dans un panneau à six faces soulignées par une ample mouluration. Le dais est décoré au long de son rebord intérieur par un lambrequin ajouré de volutes au-dessus duquel s'étire une frise de feuillages accusant le départ de saillie de la corniche coiffée d'un plateau aux faces ajourées. Appuyées sur ce dernier, des consoles renversées ajourées découpent leur puissant relief et se dressent contre un socle polygonal très aéré sur lequel prend pied un ange jouant la trompette. (Eugène Voltz, Conservateur des Antiquités et des Objets d'Art).

Indexation iconographique normalisée

Bon Pasteur, saint Jérôme, saint Ambroise, saint Grégoire, saint Augustin, ange : trompette

Dimensions normalisées

H = 635 ; la = 270 ; pr = 170

État de conservation (normalisé)

Repeint

Précisions sur l'état de conservation

Polychromie refaite en 1976.

Inscription

Date

Précisions sur l'inscription

Date : 1755.

Historique

Auteur de l'œuvre ou créateur de l'objet

Greef Nicolas (sculpteur)

Lieu de création

Lieu d'exécution : Luxembourg, Altwies

Siècle de création

3e quart 18e siècle

Année de création

1755

Description historique

Oeuvre de Nicolas Greef d'Altwies (Luxembourg), cette chaire est datée de 1755 par une inscription au dosseret.

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété d'une association cultuelle

Typologie de la protection

Inscrit au titre objet

Date et typologie de la protection

1990/02/12 : inscrit au titre objet

Numéro de l'arrêté de protection

Arrêté n°90-DAD/2-10

Sources d'archives et bases de données de référence

Fiche de l'Inventaire général rédigée par Bruno Maliverno et Jacques Carel.

Photographies liées au dossier de protection

DOM

Références documentaires

Cadre de l'étude

Liste objets inscrits MH

Dénomination du dossier

Dossier individuel