autel, 2 gradins d'autel, tabernacle, exposition, retable, tableau : la Charité de saint Martin (maître-autel)

Désignation

Dénomination

autel, gradin d'autel (2), tabernacle, exposition, retable, tableau

Précision sur la dénomination

maître-autel

Titre courant

autel, 2 gradins d'autel, tabernacle, exposition, retable, tableau : la Charité de saint Martin (maître-autel)

Localisation

Région

Grand Est

Département

57

Commune

Sarrebourg

Numéro INSEE de la commune

57630

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Lorraine

Canton

Sarrebourg

Edifice de conservation

église paroissiale de Hoff

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

abside, au fond

Description

Catégorie technique

menuiserie, peinture

Matériaux et techniques

bois : taillé, polychrome, doré, toile (support), bois : peint, faux marbre, stuc : peint, argenté, doré

Commentaire description

Maître-autel, gradins et tabernacle à exposition, bois sculpté, polychrome et doré, retable et sa toile : la Charité de saint Martin, bois peint en faux-marbre et stucs peints, argentés et dorés. retable de grandes proportions assis sur un double gradin ornementé de motifs en méplat. Il est rythmé par des colonnettes cannelées et dorées, à chapiteaux corinthiens, posées sur des piédestaux décrochés en avant d'un socle portant le haut du retable dont les panneaux latéraux s'agrémentent de panneaux inscrivant dans leurs cadres ornementé et dorés des motifs en relief. Le tabernacle dont la silhouette très élancée se termine par un arc en chapeau de gendarme, s'encastre dans les gradins. Surmontant le tout, une niche d'exposition est constituée par une sorte de petit temple circulaire dont la corniche incurvée est portée par des colonnettes corinthiennes auxquelles répondent sur le fond fermé des pilastres du même ordre. La composition est dominée par un arrangement de crosses sculptées et dorées d'un dessin très baroquisant associant courbes et contrecourbes. Elles se dressent en une sorte de pyramide très aérienne et se rejoignent sous un petit amas de nuages duquel émerge une croix. Des vases à fleur prolongent les verticales des colonnettes extrêmes du retable. Le tombeau rectangulaire, dont les angles s'adoucissent en forme de consoles bien nerveuses, reçoit sur son devant un cadre mouluré, ornementé et doré. Le retable est porté par deux hauts piliers carrés, dorés, cannelés et rudentés, à chapiteaux composites, posés sur un puissant soubassement. Au-dessus s'élève une sorte de fronton dont les rebords en forme de consoles renversées, encadrent une gloire bien charpentée. En partie basse se suspendent deux épaisses guirlandes accrochées à leurs extrémités opposées aux départs des volutes du fronton. L'ensemble enveloppe une grande toile d'autel représentant Saint Martin.

Représentation

charité de saint Martin

Dimensions

h = 800 (Dimension approximative du retable)

Historique

Auteurs de l'oeuvre

Labroise (?, sculpteur)

Datation des campagnes principales de construction

18e siècle

Commentaire historique

Anciennement datés du 18e siècle et du début du 20e siècle. L'autel est sans doute une production de l'atelier sarrebourgeois de Labroise. Cet autel du 18e siècle est composé avec un monumental retable mural, en stuc et faux-marbres, collé contre le fond de l'abside et contemporain de la construction de l'église vers 1905.

Statut juridique et protection

Statut de la propriété

propriété d'une association diocésaine (?)

Nature de la protection MH

classé au titre objet

Date de protection

1982/04/02 : classé au titre objet

Photographies

DOM

Références documentaires

Cadre de l'étude

liste objets classés MH

Dossier

dossier individuel