autel, retable, tabernacle (maître-autel)

Désignation

Dénomination de l'objet

Autel ; retable ; tabernacle

Précision sur la typologie de l'objet - hors lexique

Maître-autel

Titre courant

Autel, retable, tabernacle (maître-autel)

Localisation

Localisation

Grand Est ; Moselle (57) ; Metz ; cathédrale Saint-Etienne

Numéro INSEE de la commune

57463

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Lorraine

Nom de l'édifice

Cathédrale Saint-Etienne

Référence Mérimée de l'édifice

PA00106817

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

Choeur

Description

Catégorie technique

Marbrerie

Matériaux et techniques d'interventions

Marbre (blanc) : taillé

Description matérielle

La table d'autel est soutenue par des colonnettes à chapiteaux fleuris qui se détachent en avant d'un massif animé par une série d'arcatures en relief, à raison de trois par travées. L'ensemble repose sur un socle de cinq marches. Le retable se creuse d'un décor semblable d'arcatures, au-dessus d'un gradin bien accusé lui aussi couvert d'un entrelac serré de fines arcatures coupé par la porte du tabernacle. Au-dessus de l'ouverture rectangulaire, le tympan, découpé par un arc en tiers point, reçoit un Christ en gloire dans une mandorle cantonnée du tétramorphe. Une moulure horizontale en doucine doublée d'une frise dont le décor végétal se transforme en pampre au-dessus du tabernacle, relie l'ensemble de la composition qui se termine sur deux butées latérales surmontées chacune d'un clocheton ajouré à deux étages surmonté d'une flèche très élancée et calé par un pinacle à chacun des quatre angles. Une très haute niche d'exposition est marquée par un dais de plan hexagonal, découpé par des arcatures en encorbellement, au-dessus duquel pointe une flèche ajourée dont les arêtiers s'ornent de crochets. La niche d'exposition et les clochetons d'extrémité sont reliés par une galerie ajourée dont les arcatures garnies de remplages flamboyants, sont surmontées de galbes à dos d'âne dont les rampants, animés par des crochets de feuillages, se terminent sur les fleurons. Des pinacles très pointus jaillissent dans les intervalles.

Dimensions normalisées

H = 110 ; la = 400 ; pr = 65 (Dimensions de l'autel) ; Dimension du gradin : h = 52. Dimension du retable : h = 98

Historique

Auteur de l'œuvre ou créateur de l'objet

Racine J. (architecte) ; Petitmangin (sculpteur)

Siècle de création

2e moitié 19e siècle

Année de création

1865 ; 1869 ; 1880 ; 1882

Description historique

Oeuvre exécutée entre 1865 et 1882. L'autel majeur, dont les plans furent établis par l'architecte diocésain J. Racine, fut exécuté en 1865 par Petitmangin. Des adjonctions diverses : la niche d'exposition en 1869, les clochetons en 1880 et la galerie qui les relie en 1882, ont modifié la conception primitive plus simple.

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de l'Etat (?)

Typologie de la protection

Classé au titre objet

Date et typologie de la protection

1975/02/07 : classé au titre objet

Photographies liées au dossier de protection

DOM

Références documentaires

Cadre de l'étude

Liste objets classés MH ; inventaire du patrimoine mobilier des cathédrales propriété de l'Etat

Dénomination du dossier

Dossier individuel

1/2