POP

Plateforme ouverte du patrimoine

retable, bas-relief, 2 vantaux : Trinité (la)

Désignation

Dénomination de l'objet

Retable ; bas-relief ; vantail (2)

Titre courant

Retable, bas-relief, 2 vantaux : Trinité (la)

Localisation

Localisation

Bretagne ; Morbihan (56) ; Rochefort-en-Terre ; église Notre-Dame-de-la-Tronchaye

N° INSEE de la commune au moment de la protection

56196

Canton

Rochefort-en-Terre

Nom de l'édifice

Église Notre-Dame-de-la-Tronchaye

Référence Mérimée de l'édifice

PA00091639

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

Arrière-choeur, mur nord ; arrière-choeur, mur sud

Description

Catégorie technique

Sculpture ; menuiserie

Matériaux et techniques d'interventions

Chêne : taillé ; pierre : taillé, polychrome

Description matérielle

Retable de l'arrière choeur (mur Nord) , avec bas-relief la Trinité, pierre sculptées polychrome et porte à deux vantaux (mus Sud) , fermant autrefois la baie cintrée du retable, chêne sculpté, 17e siècle. Retable constitué de deux travées symétriques encadrant un tableau central. Deux colonnes corinthiennes supportant un entablement surmonté d'un fronton cintré à ressauts latéraux, forment une travée. Entre les colonnes, des chérubins voisinent avec des cornes d'abondance, formant console et encadrant la niche en plein cintre qui protégeait la statue. Le fronton est sculpté d'un chérubin entouré d'un cadre rectangulaire dans le quel est sculpté la sainte Trinité. Au-dessus de l'entablement est sculpté une corniche en plein cintre, formant fronton, ornée d'un décor végétal. Au centre dans un oculus apparaît le globe céleste. La baie en anse de panier qui faisait passage entre le choeur et la nef a été réduite par une ouverture postérieure. On conserve cependant la porte en chêne à double battants qui la fermait.

Indexation iconographique normalisée

Trinité

Dimensions normalisées

H = 730 ; la = 650 (Dimensions du retable) ; Dimensions de la porte : h = 230, la = 150

Historique

Siècle de création

17e siècle

Description historique

Au 17e siècle, le retable fermait l'accès entre la nef et le choeur des chanoines. En 1923, le collège des chanoines n'existant plus, le retable fut abattu et transporté à gauche du choeur.

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Typologie de la protection

Classé au titre objet

Date et typologie de la protection

1982/01/29 : classé au titre objet

Références documentaires

Cadre de l'étude

Dénomination du dossier

Dossier individuel

1/4