tableau et son cadre : Portrait de Zoé Victoire Talon, comtesse Baschi du Cayla, et de ses enfants, Valentine et Ugolin, sur la terrasse du château de Saint-Ouen

Désignation

Dénomination de l'objet

Tableau

Titre courant

Tableau et son cadre : Portrait de Zoé Victoire Talon, comtesse Baschi du Cayla, et de ses enfants, Valentine et Ugolin, sur la terrasse du château de Saint-Ouen

Localisation

Localisation

Grand Est ; Meurthe-et-Moselle (54) ; Haroué ; château de Craon

Numéro INSEE de la commune

54252

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Lorraine

Nom de l'édifice

Château de Craon

Référence Mérimée de l'édifice

PA00106043

Lieu de déplacement de l'objet

Lieu de dépôt : Île-de-France, 78, Maisons-Laffitte, château de Maisons

Description

Catégorie technique

Peinture

Matériaux et techniques d'interventions

Toile (support) : peinture à l'huile ; bois : doré

Description matérielle

Huile sur toile et cadre en bois doré de style Empire.

Description de l'iconographie

Dans la tradition du portrait « dynastique », la comtesse du Cayla est représentée de plein pied sur le perron de la façade sud-est de sa demeure de Saint-Ouen (on aperçoit la Seine à l’arrière) en compagnie de ses deux enfants, Valentine, la fille aînée (1806-1885) qui fait le portrait de son frère Pierre-Ugolin (vers 1811-1828) sur un papier bleu (on y distingue son profil). Une attention particulière est portée par le peintre aux détails des vêtements des protagonistes, robe et rubans de soie, bas brodés, souliers de satin, « schalls » négligemment tombés, foulard, bijoux, coiffure à rouleau « à la Hippolyte », béret du jeune collégien… De même, le « vase étrusque », amphore à col à figures rouges, présente un bouquet varié qui pourrait être une allusion au « bouquet oriental » ou « sélam » offert à la comtesse le jour de l’inauguration du « pavillon de Saint-Ouen » le 2 mai 1823, message d'amour transmis par les fleurs : les tulipes (amour sincère), les bleuets (pureté des sentiments), les lilas blancs (innocence)...

Dimensions normalisées

H = 228 ; la = 177

Historique

Auteur de l'œuvre ou créateur de l'objet

Gérard François (peintre)

Lieu de provenance

Lieu de provenance : Île-de-France, 93, Saint-Ouen, château

Siècle de création

19e siècle

Année de création

1824 ; 1826

Description historique

Ce grand portrait provient du château de Saint-Ouen (Seine-Saint-Denis, PA00079960) construit par Louis XVIII pour Madame Zoé Victoire Talon, comtesse de Baschi du Cayla (1785-1852), sous la direction de l’architecte Jean-Jacques-Marie Huvé. Mme du Cayla achète officiellement le château à son architecte le 29 octobre 1822. Le tableau était conservé au château de Craon, à Haroué (Meurthe-et-Moselle), où Valentine, fille de la comtesse du Cayla, épouse du prince de Beauvau-Craon, a fait transférer, après 1869, le mobilier et les oeuvres d'art commandées ou acquises pour Mme du Cayla. Depuis le 11 janvier 2019, il est conservé dans le salon des officiers du château de Maisons à Maisons-Laffitte. Cette oeuvre fut commandée au baron François Gérard (1770-1837) par le roi Louis XVIII en 1824 « voulant consacrer par quelque souvenir la mémoire des importants services rendus à la Monarchie par Mad[am]e la Comtesse du Cayla et lui en témoigner sa gratitude ». En novembre 1825, le portrait vient d’être achevé par le peintre et le roi Charles X confirme la commande de son frère «comme témoignage de sa bienveillance particulière». Le peintre est payé « sur des fonds extraordinaires, et moyennant un crédit spécial », sur le budget de la Maison du Roi pour un montant de 15 000 Francs acquittés en février 1826 (Archives nationales, O3/1414 et 1276). Cette œuvre d’art consacre l’achèvement de la commande royale de Louis XVIII pour le château de Saint-Ouen, demeure construite en mémoire du passage du roi à Saint-Ouen, lors de son retour à Paris, le 2 mai 1814 et inaugurée par son amie Zoé du Cayla avec faste le 2 mai 1823. https://presse.monuments-nationaux.fr/view/pdf/2092911

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de l'Etat

Typologie de la protection

Classé au titre objet

Date et typologie de la protection

2016/06/02 : classé au titre objet

Précisions sur la protection

CNMH du 01/04/2016. Classement d'office (décret du 13 février 2018).

Sources d'archives et bases de données de référence

Archives nationales série O/3 – Archives de la Maison du roi : département des Beaux-Arts, services des Musées, de la Monnaie des médailles et des Manufactures (1815-1830), AN O/3/1414, n°163 et O/3/1276

Références documentaires

Cadre de l'étude

Recensement des oeuvres appartenant à l’Etat

Dénomination du dossier

Dossier individuel