quatre tableaux représentant les allégories des quatre saisons

Désignation

Dénomination de l'objet

Tableau

Titre courant

Quatre tableaux représentant les allégories des quatre saisons

Localisation

Localisation

Grand Est ; Meurthe-et-Moselle (54) ; Haroué ; château de Craon

Numéro INSEE de la commune

54252

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Lorraine

Nom de l'édifice

Château de Craon

Référence Mérimée de l'édifice

PA00106043

Lieu de déplacement de l'objet

Lieu de dépôt : Île-de-France, 78, Maisons-Laffitte, château de Maisons

Description

Catégorie technique

Peinture

Matériaux et techniques d'interventions

Bois, toile (support) : peinture à l'huile

Description de l'iconographie

Chaque saison est symbolisée par une scène peinte sur un velum, une couleur dominante (rose, jaune, vert, blanc) et, en partie basse, sur un rebord de marbre feint ocré, un bouquet de fleurs printanières (roses centifolia, tulipes, ipomées, primevères oreilles d’ours...), une huître, des rayons de miel, un bouquet de fleurs mellifères (trèfles...), une corbeille de fruits (raisins, groseilles, ananas...) ou des plantes d’eau (roseaux, nénuphars) dans un vase (hydrie, cratère à volutes) ou une coupe à l’antique, en verre ou en céramique. Tout comme pour les insectes, les oiseaux, les singes, les lapins, les écureuils et les furets détaillés avec une précision naturaliste, une attention particulière est accordée à la représentation de ces vases accueillant fleurs, fruits et plantes.
Sur chaque velum identique, retenu par des rubans accrochés aux guirlandes de fleurs qui ornent les montants de l’ouverture feinte, les pastorales antiques pourraient être des références aux auteurs latins dont Louis XVIII était un véritable amateur et connaisseur, en particulier Horace. Le printemps pourrait être un hommage rendu à Flore par deux amoureux, l’été, une scène où un couple de bergers combat deux serpents amateurs de lait, l’automne voit une famille en train de faire la cueillette, et l’hiver, un couple pêchant au bord d’un étang.

Dimensions normalisées

H =297 ; la = 150

Historique

Auteur du projet

Gérard François (peintre)

Lieu de provenance

Lieu de provenance : Île-de-France, 93, Saint-Ouen, château

Siècle de création

1er quart 19e siècle

Année de création

1821, 1822

Description historique

D'après les dessins de François-Pascal Simon Gérard dit le baron Gérard (peintre).
Cette suite de peintures ornait les arcades de la salle de billard au rez-de-chaussée du château de Saint-Ouen.
Une commande privée a été passée par le roi Louis XVIII pour l'ameublement du château de Saint-Ouen (Seine-Saint-Denis, PA00079960) offert à Madame Zoé-Victoire Talon, comtesse du Cayla (1785-1852), qui rachètera officiellement le château à l’architecte Huvé, le 29 octobre 1822. Après 1869, la fille de la comtesse du Cayla, épouse du prince de Beauvau-Craon, fait transférer ce mobilier et les oeuvres d'art commandées ou acquises par Mme du Cayla dans le château de Craon, à Haroué (54) où il a été conservé par succession.
Depuis le 9 décembre 2016, ces toiles sont conservées au château de Maisons à Maisons-Laffitte.
https://presse.monuments-nationaux.fr/view/pdf/2092911

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de l'Etat

Typologie de la protection

Classé au titre objet

Date et typologie de la protection

2015/12/18 : classé au titre objet

Précisions sur la protection

CNMH du 01/04/2016. Classement d'office (décret du 2 juin 2016). Acheté par l'État le 31 octobre 2016.

Numéro d'inventaire affecté à l'objet

DPOM 2007-1126 à DPOM 2007- 1129

Référence(s) de publication(s)

Collection des vases grecs de M. le comte de Lamberg, expliquée et publiée, par Alexandre de La Borde, Paris : Didot, 1813-1824, 2 vol ; BLISMON (Simon-François Blocquel), Nouveau Manuel allégorique des plantes, des fleurs, des fruits, des couleurs, etc.,etc., 1851, 76 p. Baron Henri Gérard, Lettres adressées au baron François Gérard, peintre d'histoire, par les artistes et les personnages célèbres de son temps, 2eédition, Paris, 1886, volume 2, p. 217 et suivantes ; CAVALIER Odile, La puissance de Flore, une aquarelle d’Anne-Ernestine Panckoucke (1784-1860), Journal des savants, 2010, n° pp. 111-140.

Références documentaires

Cadre de l'étude

Liste objets classés MH

Dénomination du dossier

Dossier individuel

1/5
tableau représentant l'allégorie du printemps, vue générale
tableau représentant l'allégorie du printemps, vue générale
© Ministère de la Culture (France), Médiathèque de l'architecture et du patrimoine, diffusion RMN-GP
Voir la notice image