chandelier de Hanoukkah

Désignation

Dénomination de l'objet

Chandelier de Hanouca

Titre courant

Chandelier de Hanoukkah

Localisation

Localisation

Grand Est ; Meurthe-et-Moselle (54) ; Lunéville ; Castara (rue) 7 ; synagogue

Numéro INSEE de la commune

54329

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Lorraine

Canton

Lunéville sud

Adresse de l'édifice

Castara (rue) 7

Nom de l'édifice

Synagogue

Référence Mérimée de l'édifice

PA00106084, IA00121600

Description

Catégorie technique

Orfèvrerie, fonderie

Matériaux et techniques d'interventions

Laiton : repoussé, fondu, ciselé, doré, bronze ?

Description matérielle

Chandelier à huit branches dont la forme est inspirée de celle du chandelier à sept branches (Menorah). Au centre, les tables de la Loi, sans doute ajoutées postérieurement à la place d'un ancien shamash, 9e branche servant à allumer les autres (disparue), socle reposant sur quatre pieds en forme de pattes de lion

Indexation iconographique normalisée

Ornementation (griffe), tables de la Loi

Dimensions normalisées

H = 86 ; la = 72 ; pr = 27

État de conservation (normalisé)

Oeuvre restaurée

Précisions sur l'état de conservation

Adaptations de bougies électriques. Les Tables de la Loi au centre ne semblent pas d'origine.

Inscription

Inscription (gravée, hébreu)

Historique

Lieu de création

Lieu d'exécution : Allemagne

Siècle de création

18e siècle

Description historique

Ce chandelier pour la fête de la consécration du Temple (Hanoukkah) datable du 18e siècle est très probablement d'origine allemande. Etant donné sa taille, il a sans doute été réalisé dès l'origine pour servir de chandelier de synagogue. Sa forme, inspirée de la Menorah du Temple de Jérusalem (chandelier à neuf branches) au lieu de sept, coroles de fleurs citées dans le texte de l'Exode) apparaît à Francfort à la fin du 17e siècle pour contourner la reproduction du chandelier du Temple, interdite par le Talmud. Les premiers modèles sont des pièces en argent somptueuses (musée de Francfort, 1681 ?) MAHJ inv. D98.4.26) rapidement déclinées sous des formes plus modeste en bronze (un exemple à la synagogue de Metz, daté 1729).

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété d'une association cultuelle

Typologie de la protection

Classé au titre objet

Date et typologie de la protection

2012/07/10 : classé au titre objet

Référence(s) de publication(s)

Job (Françoise), Guide illustré pour la visite de la synagogue, Lunéville, Office du Tourisme du Lunévillois, 2001, p.15 ; Decomps (Claire), Les juifs et la Lorraine : un millénaire d'histoire partagée (exposition musée lorrain), Paris, Somogy, 2009, cat. 3, p.30, 172-173

Sources d'archives et bases de données de référence

Notice du service régional de l'Inventaire par Françoise Job, Martine Tonquart et Claire Decomps.

Références documentaires

Cadre de l'étude

Liste objets classés MH

Dénomination du dossier

Dossier individuel