croix de procession

Désignation

Dénomination de l'objet

Croix de procession

Titre courant

Croix de procession

Localisation

Localisation

Grand Est ; Meurthe-et-Moselle (54) ; Saint-Nicolas-de-Port ; église Saint-Nicolas

Numéro INSEE de la commune

54483

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Lorraine

Canton

Saint-Nicolas-de-Port

Nom de l'édifice

Église Saint-Nicolas

Référence Mérimée de l'édifice

PA00106362

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

Trésor

Description

Catégorie technique

Orfèvrerie

Matériaux et techniques d'interventions

Argent : doré, argenté, repoussé, gravé, bronze : doré, argenté, cristal de roche, améthyste

Description matérielle

Une sphère légèrement aplatie ceinturée d'un rang d'améthystes souligne le bas de la croix accusée par l'épanouissement latéral de deux rinceaux supportant à dextre une statuette de la Vierge, à senestre une statuette de l'apôtre saint Jean, toutes deux en bronze doré. Le sommet du montant, les extrémités du croisillon s'élargissent en excroissances ponctuées de boules de cristal de roche. Au centre, est un large quadrilobe à redents, l'arête de ces redents également accusée par une boule de cristal. En bronze doré, l'image du Christ couronné s'adosse au quadrilobe. Sur la face comme au revers, la croix est couverte d'un décor de rinceaux estampés et les excroissances des extrémités occupées par des figures d'anges à mi-corps, se répétant deux à deux. Cette croix est faite d'un placage de très minces feuilles d'argent fixées latéralement sur une âme de bois par une succession de petits clous, en certaines parties leurs têtes se détachent sur une minuscule collerette polylobée. Un manchon de cuivre argenté porte la sphère de la base, il relie la croix à sa hampe également en cuivre argenté. Manchon et hampe sont couverts d'un décor de fleurettes en relief et de cabochons d'améthystes.

Dimensions normalisées

H = 88 ; la = 71

Inscription

Inscription

Précisions sur l'inscription

Inscription : ET NUNC CLARIFICA ME TU PATER APUD TEMET IPSAM CLARITA TE QUAM HABUI PRIUS QUAM MUNDUS ESSET APUD TE (gravée en onciale gothique, au revers).

Historique

Siècle de création

14e siècle, 16e siècle

Description historique

Cette croix offerte en 1896 par une famille noble de la région, serait la copie partielle d'une croix du 13e siècle conservée à Rome, à Saint-Jean-du-Latran.

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété d'une association diocésaine

Typologie de la protection

Classé au titre objet

Date et typologie de la protection

1980/02/29 : classé au titre objet

Photographies liées au dossier de protection

DOM

Références documentaires

Cadre de l'étude

Liste objets classés MH

Dénomination du dossier

Dossier individuel

1/5
croix de procession
croix de procession
© Ministère de la Culture (France), Médiathèque de l'architecture et du patrimoine, Diffusion RMN-GP
Voir la notice image