autel, retable, gradin d'autel, tabernacle

Désignation

Dénomination de l'objet

Autel, retable, gradin d'autel, tabernacle

Titre courant

Autel, retable, gradin d'autel, tabernacle

Localisation

Localisation

Grand Est ; Meurthe-et-Moselle (54) ; Nancy ; église Saint-Sébastien

Numéro INSEE de la commune

54395

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Lorraine

Canton

Nancy-Nord

Nom de l'édifice

Église Saint-Sébastien

Référence Mérimée de l'édifice

PA00106110

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

Nef latérale, côté Epître

Description

Catégorie technique

Menuiserie

Matériaux et techniques d'interventions

Chêne : taillé, doré, vernis

Description matérielle

La face de l'autel est constituée, en arrière de la table galbée, par une draperie que tend à chacun de ses angles un ange à demi-agenouillé, ce qui constitue une sorte de concavité où s'abritait jusqu'il y a quelques années une châsse exposant des reliques. Sur la table, le tabernacle est insérré dans un gradin. Le retable occupe toute la longueur de la travée dans laquelle il est disposé. Entre deux panneaux latéraux sa partie centrale établie sur plan légèrement concave est flanquée de deux colonnes supportant un entablement à fronton brisé, d'où se dresse un haut panneau dont le sommet cintré porte une croix. Le décor extrèmement prolixe se réfère en toute liberté à différents aspects d'un baroque interprété parfois avec quelque application. La statue de saint Sébastien lié à un arbre en constitue le centre. Ici, il est de plus dominé par un ange qui, ailes déployées, lui tend la palme des martyrs, et par des têtes d'angelots ailées. Ce sont encore des angelots qui se dressent sur les flancs du panneau du sommet où sont sculptés, en faible relief, trois personnages debout se référant comme les bas-reliefs des panneaux latéraux à des scènes de la Vie du saint. Deux marches du plan galbé précèdent l'autel.

Dimensions normalisées

H = 760 ; la = 380 (Hauteur approximative)

Historique

Auteur de l'œuvre ou créateur de l'objet

Vallin Eugène (atelier de, architecte, ébéniste)

Siècle de création

4e quart 19e siècle

Description historique

Proviennent des ateliers d'Eugène Vallin (1856-1922), artiste dont le nom est intimement associé, pour ses réalisations à ceux des initiateurs de l'Ecole de Nancy, et auteur notamment de nombreuses pièces de mobilier religieux parmi lesquelles il faut citer au premier chef les confessionnaux de l'église Notre-Dame-de-Bonsecours à Nancy.

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Typologie de la protection

Classé au titre objet

Date et typologie de la protection

1982/06/25 : classé au titre objet

Photographies liées au dossier de protection

DOM

Références documentaires

Cadre de l'étude

Liste objets classés MH

Dénomination du dossier

Dossier individuel