autel, retable, statue : Saint Privat

Désignation

Dénomination de l'objet

Autel, retable, statue

Titre courant

Autel, retable, statue : Saint Privat

Localisation

Localisation

Occitanie ; Lozère (48) ; Mende ; cathédrale Notre-Dame et Saint-Privat

Numéro INSEE de la commune

48095

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Languedoc-Roussillon

Canton

Mende

Nom de l'édifice

Cathédrale Notre-Dame et Saint-Privat

Référence Mérimée de l'édifice

PA00103056

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

Chapelle Saint-Privat

Description

Catégorie technique

Sculpture

Matériaux et techniques d'interventions

Bois : taillé, doré

Description matérielle

Autel et retable en bois taillé et doré de belle qualité ; statue de saint Privat en bois taillé, doré et polychrome. Cette oeuvre composite, est constituée, en partie supérieure, du retable lui-même et d'une niche abritant la statue de saint Privat, l'un des deux saints patrons de la cathédrale de Mende. La niche est encadrée de volutes en bois sculpté et doré avec des motifs de fleurs de tournesol, formées d'enroulement de feuilles d'acanthe. La partie inférieure est composée de l'autel-tombeau, qui est certainement plus tardif, du milieu du 18e siècle, avec, au centre, deux gradins, un tabernacle et des panneaux de prédelle qui sont très nettement du 19e siècle.

Description de l'iconographie

La statue représente saint Privat en évêque ; une tête d'ange orne les deux angles de l'autel, en façade ; l'agneau pascal surmonté d'une croix décore la porte du tabernacle.

Dimensions normalisées

Dimensions non prises

Précisions sur l'état de conservation

Décollement de dorure par endroits

Historique

Siècle de création

18e siècle

Description historique

Le retable est le pendant du retable de la Vierge, présent dans la cathédrale. Les deux proviennent du jubé, démantelé en 1793, qui a été réalisé entre 1690 et 1693 par le sculpteur mendois Blaise Mercier, assisté des menuisiers Joseph Abouneuc et Jean Pascal. D'après des descriptions anciennes publies en 1826, l'entrée de la clôture du choeur des chanoines était flanquée, de part et d'autre, de ces deux retables, qui ont été démontés et remontés au début du 19e siècle dans deux des chapelles du déambulatoire.

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de l'Etat

Typologie de la protection

Classé au titre objet

Date et typologie de la protection

2015/08/08 : classé au titre objet

Précisions sur la protection

2011/11/30 : inscrit au titre objet. La statue a d'abord été inscrite le 18/11/1974.

Numéro de l'arrêté de protection

Arrêté de classement n° 63

Sources d'archives et bases de données de référence

Base In Situ 48 2OM3547

Références documentaires

Cadre de l'étude

Liste objets inscrits MH

Dénomination du dossier

Dossier individuel

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2013

Date de rédaction de la notice

2013