huit pièces murales (tapisserie à bordure à tableau) : Tenture de l'Histoire de Coriolan

Désignation

Dénomination de l'objet

Pièce murale (8)

Précision sur la typologie de l'objet - hors lexique

Tapisserie à bordure à tableau

Titre courant

Huit pièces murales (tapisserie à bordure à tableau) : Tenture de l'Histoire de Coriolan

Localisation

Localisation

Nouvelle-Aquitaine ; Lot-et-Garonne (47) ; Verteuil-d'Agenais ; château de Roquepiquet

Numéro INSEE de la commune

47317

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Aquitaine

Nom de l'édifice

Château de Roquepiquet

Référence Mérimée de l'édifice

PA47000028

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

Salle à manger

Description

Catégorie technique

Tapisserie sur métier

Matériaux et techniques d'interventions

Laine

Description matérielle

Huit tapisseries de haute lisse en laine, à bordures incomplètes représentant des scènes de l'histoire de Coriolan : Coriolan repoussant les édiles avec violence, Coriolan mis à mort par les Volsques, Coriolan recevant sa famille, Coriolan sollicité par sa mère Véturie, Coriolan recevant la couronne civique, Coriolan banni de Rome, Coriolan implorant le roi des Volsques, Cornélie envoyée à Coriolan.

Indexation iconographique normalisée

Scène ; Coriolan

Description de l'iconographie

Huit tapisseries de haute lisse en laine, à bordures incomplètes représentant des scènes de l'histoire de Coriolan : Coriolan repoussant les édiles avec violence, Coriolan mis à mort par les Volsques, Coriolan recevant sa famille, Coriolan sollicité par sa mère Véturie, Coriolan recevant la couronne civique, Coriolan banni de Rome, Coriolan implorant le roi des Volsques, Cornélie envoyée à Coriolan.

Dimensions normalisées

Dimensions non prises

Historique

Auteur de l'œuvre ou créateur de l'objet

Lerambert Henri (peintre) ; Alexandre Motheron (atelier)

Siècle de création

1ère moitié 17e siècle

Description historique

Les cartons de ces tapisseries sont dus à Henri Lerambert (1540/50-1608), d'après la composition de Guyot ou d'Antoine Caron. Cette tenture de huit pièces correspond vraisemblablement au n°119 de l'Inventaire général du mobilier de la couronne de 1663. Selon Fenaille, elle se trouvait à Saint-Cloud en 1786, d'où elle est retirée en 1788.

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Typologie de la protection

Classé au titre objet

Date et typologie de la protection

2005/09/23 : classé au titre objet

Photographies liées au dossier de protection

DOM

Références documentaires

Cadre de l'étude

liste objets classés MH

Dénomination du dossier

Dossier individuel

Partie constituante

8

1/8