groupe sculpté (petite nature) : Vierge à l'Enfant dite Notre-Dame de La Chaigne

Désignation

Dénomination de l'objet

Groupe sculpté

Précision sur la typologie de l'objet - hors lexique

Petite nature

Appelation d'usage

Notre-Dame de La Chaigne

Titre courant

Groupe sculpté (petite nature) : Vierge à l'Enfant dite Notre-Dame de La Chaigne

Localisation

Localisation

Auvergne-Rhône-Alpes ; Haute-Loire (43) ; Blesle ; chapelle Notre-Dame, dite Notre-Dame de La Chaigne

Numéro INSEE de la commune

43033

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Auvergne

Canton

Blesle

Nom de l'édifice

Chapelle Notre-Dame, dite Notre-Dame de La Chaigne

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

Placée dans une niche extérieure qui surmonte la porte d'entrée de la façade ouest

Description

Catégorie technique

Sculpture

Structure et typologie

Revers ébauché, revers sculpté, groupe relié

Matériaux et techniques d'interventions

Andésite : taillé, laiton, verre

Description matérielle

Statue en andésite, couronnes en laiton et verre. Le revers de la tête et des épaules est sculpté et le dos ébauché.

Indexation iconographique normalisée

Vierge à l'Enfant : en pied

Dimensions normalisées

H = 108 ; la = 40 ; pr = 31

État de conservation (normalisé)

Traces de peinture, oeuvre restaurée

Précisions sur l'état de conservation

Les têtes brisées ont été recimentées. Nez de l'Enfant brisé, refait en ciment. Il manque le globe que l'Enfant tenait dans la main gauche. Il subsiste encore quelques traces de polychromie

Inscription

Date (gravée), armoiries (sculptées, en relief)

Précisions sur l'inscription

Date gravée sur la face antérieure de la base : 1664. armoiries identifiées : famille Blanc du Bos sculptées au niveau de la face latérale gauche de la base : écu surmonté d'un heaume, avec armoiries écartelées aux 1 et 4 de sinople au cor lié de même, aux 2 et 3 d'azur à la tour crénelée d'argent ajourée de sable

Historique

Siècle de création

3e quart 17e siècle

Année de création

1664

Description historique

Le donateur Gaspard Blanc, Seigneur du Bos, a fait exécuter cette statue en 1664, probablement d'après la statue primitive de Notre-Dame de La Chaigne, statue en pierre d'une Vierge à l'Enfant encore signalée en 1651 par Jacques Branche. A la fin du 18e siècle, la statue a été enfouie à proximité de la chapelle de manière à la protéger des événements de la révolution. C'est au cours de ce déplacement que les têtes de la Vierge et de l'Enfant auraient été malencontreusement brisées.

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Typologie de la protection

Classé au titre objet

Date et typologie de la protection

1944/04/24 : classé au titre objet

Photographies liées au dossier de protection

CAOA ; SRI (X)

Références documentaires

Cadre de l'étude

Liste objets classés MH

Dénomination du dossier

Dossier individuel

1/2
groupe sculpté (petite nature) : Vierge à l' Enfant, dite Notre-Dame de La Chaigne, détail
groupe sculpté (petite nature) : Vierge à l' Enfant, dite Notre-Dame de La Chaigne, détail
Ministère de la Culture (France), Médiathèque de l'architecture et du patrimoine (objets mobiliers), tous droits réservés
Voir la notice image