bas-relief : deux moines

Désignation

Dénomination de l'objet

Bas-relief

Titre courant

Bas-relief : deux moines

Localisation

Localisation

Centre-Val de Loire ; Indre-et-Loire (37) ; Saint-Paterne-Racan ; ancienne abbaye cistercienne Notre-Dame de la Clarté-Dieu

Numéro INSEE de la commune

37231

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Centre

Canton

Neuvy-le-Roi

Nom de l'édifice

Ancienne abbaye cistercienne Notre-Dame de la Clarté-Dieu

Référence Mérimée de l'édifice

PA00098094

Description

Catégorie technique

Sculpture

Matériaux et techniques d'interventions

Pierre : taillé

Description matérielle

Bas-relief sculpté orné de deux personnages debouts identifiables par leur vêtement (longue robe monastique et coule) à des moines. Ils sont placés, de face, côte à côte. L'un des moines semble tenir la crosse abbatiale. L'autre moine, le bras croisé sur sa poitrine, semble tendre la main vers la crosse ou tenir un livre.

Indexation iconographique normalisée

Moine

Dimensions normalisées

Dimensions de l'ensemble : h = 58 ; l = 45 ; pr = 17 ; profondeur intérieure = 9 ; dimension d'un personnage : h = 47 ; l = 16

Historique

Siècle de création

4e quart 13e siècle

Description historique

Ce bas-relief sculpté a été découvert fortuitement en septembre 2000 par Anne Debal-Morche lors de l'étude du bourg dans le cadre de sa mission d'inventaire. Ce bas-relief était situé, dans la cour d'une maison, 2 rue des Ecoles, au milieu du mur en moellons formant la clôture avec la cour de la maison voisine. Cette maison, acquise par la mairie, était en cours de réhabilitation par l'OPAC, et c'est à la faveur de ces travaux que le portail ouvert a permis d'entre dans la cour et de voir cette sculpture. Manifestement cette pierre sculptée était un réemploi et de par son iconographie représentant 2 moines, elle pourrait provenir de l'abbaye cistercienne de la Clarté-Dieu. Etait ce une sculpture isolée, faisait-elle partie d'un ensemble, quel était son emplacement, beaucoup de questions restent en suspens. Sur le plan de l'analyse stylistique, la position assez statique des personnages et le manque de souplesse des vêtements permet de les dater plutôt de la fin du 13e siècle, que du 14e siècle. Grâce à une collaboration efficace entre l'architecte et la mairie, le bas-relief a pu être enlevé du mur et être mis à l'abri dans un local communal en attendant de lui trouver un lieu d'exposition. Cette sculpture a d'autant plus son intérêt que les vestiges sculptés de la Clarté Dieu sont rares : une dalle funéraire gravée en très mauvais état, git dans la salle voûtée de l'aile Sud et que l'autre sculpture représentant le gisant de Jean d'Alluye, fondateur de l'abbaye en 1239 est conservée au musée des cloîtres de New-York.

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Typologie de la protection

Inscrit au titre objet

Date et typologie de la protection

2001/10/12 : inscrit au titre objet

Photographies liées au dossier de protection

37231 deux moines

Références documentaires

Cadre de l'étude

Liste objets inscrits MH

Dénomination du dossier

Dossier individuel

1/2
ancienne abbaye cistercienne Notre-Dame de la Clarté-Dieu
ancienne abbaye cistercienne Notre-Dame de la Clarté-Dieu
© Ministère de la Culture (France), Conservation des antiquités et des objets d'art de l'Indre-et-Loire, tous droits réservés
Voir la notice image