2 statues : Saint Joseph, Saint Jean-l'Evangéliste

Désignation

Dénomination de l'objet

Statue (2)

Titre courant

2 statues : Saint Joseph, Saint Jean-l'Evangéliste

Localisation

Localisation

Centre-Val de Loire ; Indre-et-Loire (37) ; Tours ; cathédrale Saint-Gatien

Numéro INSEE de la commune

37261

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Centre

Canton

Tours-2

Nom de l'édifice

Cathédrale Saint-Gatien

Référence Mérimée de l'édifice

PA00098135

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

Bras du transept nord

Description

Catégorie technique

Sculpture

Matériaux et techniques d'interventions

Chêne : taillé, tourné, peint

Indexation iconographique normalisée

Saint Jean ; saint Joseph

Dimensions normalisées

Saint Jean : h = 189, la = 90, pr = 60 ; saint Joseph : h = 192, la = 90, pr = 60

État de conservation (normalisé)

Oeuvre restaurée

Précisions sur l'état de conservation

Restauration des œuvres par Olivier Rolland, 1996 (fixation des peintures, nettoyage, retouches, couche de protection, repose, fixation) ; restauration de saint Jean par Olivier Rolland, 2007 (Réduction de fissures, remise en place de fragments, nettoyage sommaire, bouchage, retouches - acte de vandalisme).

Historique

Auteur de l'œuvre ou créateur de l'objet

Girardon François (sculpteur)

Lieu de provenance

Lieu de provenance : Centre-Val de Loire, 37, Tours, abbaye de Beaumont-lès-Tours

Siècle de création

4e quart 17e siècle

Année de création

1677

Description historique

Statues de 1677 provenant de l'abbaye de Beaumont-lès-Tours. Elles étaient placée dans le choeur, avec la statue de la Vierge à l’Enfant, dans un grand retable commandé par l’abbesse Anne-Berthe de Béthune (1637-1689) au maître menuisier d'origine flamande Henri Hamerbect, installé à Tours. Le contrat passé le 2 juillet 1677 entre l'abbesse et Hamerbect prévoyait que la statue de la Vierge et celles de saint Joseph et de saint Jean seraient réalisées par François Girardon et Jean-Baptiste Tuby ou l’un des deux. Ces trois sculptures, ainsi que d'autres éléments du retable, sont en réserve en 1793 pour le musée des Beaux-Art : elles figurent dans les inventaires du musée en l'an II et en l'an X. Elles sont données à la cathédrale vers 1806-1807. Vers 1830, les statues de saint Jean l'Evangéliste et saint Joseph sont placées dans le retable du bras nord du transept, à leur emplacement actuel.

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de l'État

Typologie de la protection

Classé au titre objet

Date et typologie de la protection

1941/10/14 : classé au titre objet

Observations

Arrêté conservé.

Référence(s) de publication(s)

DROGUET Vincent, RÉAU Marie-Thérèse, Un Girardon à Tours, dans Revue de l’Art, 1991, n°92, p. 90-91. GRANDMAISON Louis de, Sculpteurs flamands ayant travaillé en Touraine au XVe et au XVIIe siècle, dans Réunion des Sociétés des Beaux-Arts des départements, 1913, p. 53-55 : marché passé le 2 juillet 1677 entre Anne-Berthe de Béthune, abbesse de Beaumont et Henri Hamerbecq, maître menuisier, devant Pierre Brédif, notaire à Tours. MARAL Alexandre, François Girardon (1628-1715) : le sculpteur de Louis XIV, Paris, Arthena, 2015, p. 473-474.

Sources d'archives et bases de données de référence

Isabelle Girard (Conservateur des antiquités et objets d’art d’Indre-et-Loire), inventaire du mobilier de la cathédrale de Tours, 2020 ; Inventaire de 1906 : art 32 chap 1?

Références documentaires

Cadre de l'étude

Liste objets classés MH ; inventaire du patrimoine mobilier des cathédrales propriété de l'Etat

Dénomination du dossier

Dossier individuel

1/4