tableaux : les Apôtres

Désignation

Dénomination de l'objet

Tableau

Titre courant

Tableaux : les Apôtres

Localisation

Localisation

Centre-Val de Loire ; Indre-et-Loire (37) ; Tours ; cathédrale Saint-Gatien

Numéro INSEE de la commune

37261

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Centre

Canton

Tours-2

Nom de l'édifice

Cathédrale Saint-Gatien

Référence Mérimée de l'édifice

PA00098135

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

Chapelle des apôtres (1ère chapelle nord du déambulatoire), encastrés dans des boiseries

Description

Catégorie technique

Peinture

Matériaux et techniques d'interventions

Chêne (support) : peinture à l'huile

Description matérielle

9 panneaux peints sur bois encastrés dans des boiseries.

Indexation iconographique normalisée

Les apôtres

Dimensions normalisées

H = 113 saints Barthélémy et Jacques le Mineur : la = 56 ; saints Thomas et Matthieu : la = 74 ; saints Simon et Jude (Taddée) : la = 59 ; saint André, saint Philippe : la = 50 ; saint Jacques le Majeur, saint Jean, saint Paul, saint Pierre : la = 55

État de conservation (normalisé)

Oeuvre restaurée

Précisions sur l'état de conservation

Restauration des boiseries de la chapelle des Apôtres par Marcel Maimponte (sculpteur, Bagnolet) en 1963 : sept panneaux des apôtres, peints, 0m60 x 2m entre 9 pilastres posés sur soubassement et surmontés d'une corniche. Bois peint, faux marbre, décor doré. Dépose totale, traitement antivers, consolidations, repose avec fixation à l'aide d'attaches en cuivre, sculpture de huit têtes d'anges au sommet des pilastres, pose et dorure, sculpture de six rosaces en entablement, pose et dorure, nettoyage et raccords divers pour 3500 + 2800 + 1200 + 1500 fr. Oeuvre à restaurer.

Historique

Auteur de l'œuvre ou créateur de l'objet

Prévost Nicolas (peintre)

Lieu de provenance

Lieu de provenance : Centre-Val de Loire, 37, Richelieu, château

Siècle de création

2e quart 17e siècle

Description historique

Les peintures et sans doute une partie du lambris proviennent de l'oratoire installé dans l'antichambre du roi au château de Richelieu ; elles sont mentionnées par Lauder en 1665, Vignier en 1676 et au 18e siècle (Grandmaison, 1882, p. 228). Nicolas Prévost, formé dans l’atelier de Quentin Varin et protégé du cardinal de Richelieu, a travaillé au décor du château pendant huit ans, de 1634 à 1642. Les 9 panneaux (et boiseries?) furent achetés et installées à la cathédrale de Tours en 1828 ; la présentation continue des peintures nécessita la réunion de deux chapelles.

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de l'État

Typologie de la protection

Classé au titre objet

Date et typologie de la protection

1907/03/12 : classé au titre objet

Précisions sur la protection

Panneaux peints.

Observations

Arrêté conservé.

Référence(s) de publication(s)

GRANDMAISON Charles de, Description du château de Richelieu par un anonyme au milieu du XVIIIe siècle», Nouvelles Archives de l’Art français, 1882, 2e série, t.3, p. 201-229. Richelieu à Richelieu, architecture et décors d’un château disparu, catalogue d’exposition, Musée des Beaux-Arts d’Orléans, musée municipal de Richelieu, Musée des Beaux-Arts de Tours, 12 mars – 13 juin 2011, Silvana Editoriale, 2011, p. 308-311.

Sources d'archives et bases de données de référence

Isabelle Girard (Conservateur des antiquités et objets d’art d’Indre-et-Loire), inventaire du mobilier de la cathédrale de Tours, 2020 ; Inventaire de 1906 : art 24 chap 2.

Photographies liées au dossier de protection

DOM

Références documentaires

Cadre de l'étude

Liste objets classés MH ; inventaire du patrimoine mobilier des cathédrales propriété de l'Etat

Dénomination du dossier

Dossier individuel

1/8