retable de Saint-Blaise : degré, autel, 2 gradins, retable architecturé

Désignation

Dénomination de l'objet

Degré d'autel, autel, gradin d'autel (2), retable

Précision sur la typologie de l'objet - hors lexique

Retable architecturé

Appelation d'usage

De Saint-Blaise

Titre courant

Retable de Saint-Blaise : degré, autel, 2 gradins, retable architecturé

Localisation

Localisation

Occitanie ; Hérault (34) ; Béziers ; cathédrale Saint-Nazaire (ancienne)

Numéro INSEE de la commune

34032

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Languedoc-Roussillon

Nom de l'édifice

Cathédrale Saint-Nazaire (ancienne)

Référence Mérimée de l'édifice

PA00103374

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

Chapelle Saint-Blaise

Description

Catégorie technique

Marbrerie, menuiserie ébénisterie

Matériaux et techniques d'interventions

Marbre veiné

Inscription

Signature

Précisions sur l'inscription

Inscriptions gravées sur la base en marbre noir d'une colonne : FRANCO. QUADRIO DI LUGANO ITALNO. FT.

Historique

Auteur de l'œuvre ou créateur de l'objet

Quadri Francisco (sculpteur)

Personnalités liées à l'histoire de l'objet

Bonsi Clément de, évêque (commanditaire), Daumas, curé (maître d'ouvrage)

Lieu de création

Lieu d'exécution : Italie, Lugano

Lieu de provenance

Lieu de provenance : Languedoc-Roussillon, 34, Béziers, église des dominicains dite église des jacobin, chapelle Saint-Charles-Borromée

Siècle de création

17e siècle

Description historique

Au 17e siècle, Clément de Bonsi, évêque de Béziers, fit achever la chapelle de Saint-Charles-Borromée commencée par son frère Thomas dans l'église des Dominicains, et commanda en Italie, dans la région du lac de Lugano, ce retable réalisé par Francesco Quadri. Après la démolition de l'église des Jacobins, les marbres de l'autel de cette chapelle, consistant en un retable et des colonnes brunes avec des chapiteaux blancs, furent rachetés par l'abbé Daumas, curé de Saint-Nazaire, pour orner la chapelle des morts, ancienne chapelle de Saint-Étienne, dans la cathédrale. Après la Grande Guerre, la chapelle Saint-Étienne est transformée pour rappeler le souvenir des morts pour la patrie et le retable est déplacé dans une autre chapelle au fond de l'église et dédié à saint Blaise. Une statue est alors commandée, puis bénie solennellement le dimanche 29 janvier 1922. Restauration de la chapelle annoncée en décembre 1928.

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Typologie de la protection

Classé au titre objet

Date et typologie de la protection

2010/06/28 : classé au titre objet

Précisions sur la protection

Arrêté : ensemble du retable et de l'autel de Saint-Blaise, par Francisco Quadrio di Lugano, marbre veiné, XVIIe siècle (sans le fond ni la statue centrale).

Numéro de l'arrêté de protection

2010-068

Référence(s) de publication(s)

'En l'honneur de saint Blaise'. Le Bourdon de Saint-Nazaire, Béziers, février 1922, n° 82 bis, p. 6 ; 'Chapelle de Saint-Blaise'. Le Bourdon de Saint-Nazaire, Béziers, décembre 1928, p. 12 ; 'La France pontificale', t. X, p. 187

Photographies liées au dossier de protection

CAOA ; DOM

Références documentaires

Cadre de l'étude

Liste objets classés MH

Dénomination du dossier

Dossier individuel

Partie constituante non étudiée

Statue

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2003

Date de rédaction de la notice

2003

1/2
retable de Saint-Blaise : degré, autel, 2 gradins, retable architecturé. Vue générale.
retable de Saint-Blaise : degré, autel, 2 gradins, retable architecturé. Vue générale.
Ministère de la Culture (France), Médiathèque de l'architecture et du patrimoine (objets mobiliers), tous droits réservés
Voir la notice image