chaire à prêcher

Désignation

Dénomination de l'objet

Chaire à prêcher

Titre courant

Chaire à prêcher

Localisation

Localisation

Occitanie ; Haute-Garonne (31) ; Toulouse ; place Saint-Etienne ; cathédrale Saint-Etienne

Numéro INSEE de la commune

31555

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Midi-Pyrénées

Adresse de l'édifice

Saint-Etienne (place)

Nom de l'édifice

Cathédrale Saint-Etienne

Référence Mérimée de l'édifice

PA00094498

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

Nef, sud

Description

Catégorie technique

Sculpture, céramique

Structure et typologie

Encastré

Matériaux et techniques d'interventions

Marbre, terre cuite, pierre, cuir, bois

Description matérielle

Cuve à cinq pans. Ils sont ornés de bas-reliefs. Escalier caché. Dorsal plat avec une porte flanqué d'atlantes. Il est surmonté d'un abat-voix à ciel plat. Le sommet d'un baldaquin est orné d'un groupe sculpté et de volutes. Le bas de la cuve est également décoré de sculptures.

Indexation iconographique normalisée

Atlante, ange, fruit, lion (tête), vertu, saint Etienne, palme

Description de l'iconographie

Vertus et anges ornent la cuve. Au-dessus de l'abat-voix, des anges accompagnent saint Etienne martyr dans les cieux.

Dimensions normalisées

L= 380 ; pr= 260 (dimensions approximatives).

Précisions sur l'état de conservation

Encrassement, parties désolidarisées. Aile en bois sculpté de l'angeau sommet restaurée en 2009 par Ébénisterie de Villenouvelle (Montauban, 82).

Historique

Auteur de l'œuvre ou créateur de l'objet

Virebent Auguste (céramiste)

Lieu de création

Lieu d'exécution : Haute-Garonne, 31, Launaguet

Siècle de création

2e quart 19e siècle

Année de création

1842

Description historique

Daniel Caze précise qu'en 1839, la fabrique décide de remplacer la chaire de la nef : un concours est organisé. Le projet d'Auguste Virebent est retenu et réalisé en 1841-1842. Elle est de style composite, mêlant des copies des termes de Puget à l'hôtel de ville de Toulon, des moulages de Vertus du château de Biron et du cul-de-lampe de la tourelle de l'hôtel Molinier à Toulouse avec une apothéose de saint Etienne de goût baroque. Figure dans l'inventaire dressé suite à la séparation des églises et de l'Etat au même emplacement.

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de l'Etat

Numéro d'inventaire affecté à l'objet

TO83

Référence(s) de publication(s)

Lahondès Jules de, L'église Saint-Étienne : cathédrale de Toulouse, Toulouse, Ed. Privat, 1890, p 427. MESURET Robert, Évocation du vieux Toulouse, Paris, Éd. de Minuit, 1960, p.211. Cazes Daniel, Travaux et restaurations à la cathédrale de Toulouse aux XIXe et XXe siècle, MSAMF t.43 1979-1980.

Sources d'archives et bases de données de référence

Andrieu Nicole, Armand Sophie, Inventaire des objets mobiliers de la cathédrale Saint-Etienne, 2006.Inventaire 2012 Marie Bachy pour la Conservation régionale des Monuments historiques de Midi-Pyrénées.

Références documentaires

Cadre de l'étude

Recensement des oeuvres appartenant à l'Etat

Dénomination du dossier

Dossier individuel

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2010

Date de rédaction de la notice

2010