châsse dite des saints patrons

Désignation

Dénomination de l'objet

Châsse

Appelation d'usage

Dite des saints patrons

Titre courant

Châsse dite des saints patrons

Localisation

Localisation

Occitanie ; Haute-Garonne (31) ; Saint-Pé-d'Ardet ; église

Numéro INSEE de la commune

31509

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Midi-Pyrénées

Canton

Barbazan

Nom de l'édifice

Église

Lieu de déplacement de l'objet

Lieu de déplacement : Midi-Pyrénées ; 31 ; Saint-Bertrand-de-Comminges ; cathédrale ; trésor

Description

Catégorie technique

Menuiserie, peinture

Matériaux et techniques d'interventions

Bois : peint

Description matérielle

II s'agit d'une châsse de forme rectangulaire sur lequel est articulé, à l'aide de deux charnières, un couvercle à pans inclinés. Une serrure permettait à l'origine de fermer le reliquaire. Le couvercle comporte un anneau pour permettre l'ouverture. Trois loupes de cristal de roche poli ornent la face avant du reliquaire. Des grilles à croisées viennent maintenir et protéger ces loupes. L'intérieur de la châsse comporte sur le dessus et de chaque côté deux petits caissons en bois de forme rectangulaire dotés chacun d'un couvercle plat. Deux coques de cuivre martelées correspondant à l'emplacement des deux plus grosses loupes de cristal de roche sont clouées à l'intérieur du reliquaire. Elles permettent de retenir les parchemins visibles de l'extérieur derrière les loupes. Les parchemins sont emprisonnés sous trois loupes de cristal de roche. Chacune possède une taille et une courbure différente. Les trois loupes ont des formes et des courbures très différentes. Il est possible qu'il s'agisse d'un réemploi de « pierres de lectures » pour le reliquaire. Les grilles maintiennent en place les loupes à l'aide de clous. Elles sont réalisées à partir de tôle de cuivre qui sont découpées et soudées entre elles. Des motifs de fleurs sont poinçonnés sur les bords des grilles.

Dimensions normalisées

H = 22,5 ; l = 47 ; pr = 23

État de conservation (normalisé)

Oeuvre restaurée

Précisions sur l'état de conservation

Oeuvre restaurée en 1992. Oeuvre restaurée en 2012 par Jérôme Ruiz.

Historique

Siècle de création

1er quart 14e siècle

Description historique

Les premières mentions sur cet objet apparaissent deux authentiques datées de 1777 et 1878, qui confirme que la châsse était à Saint Pé d'Ardet. Présentée dans une niche spécialement aménagée dans un mur du choeur de l'église depuis au moins 1905, la châsse est ensuite conservée chez plusieurs particuliers. En 1992, cet objet est découvert par le grand public lors d'une exposition à Saint Gaudens organisée par Madame Sire, conservateur des Monuments Historiques et Maître Rivère, président des Amis de la collégiale de Saint Gaudens. Une restauration partielle réalisée à cette occasion permet la mise au jour partielle de peintures d'apparence médiévales, masquées par des repeints datant du XVIIe siècle. Entre 2010 et 2012 ce sont 238 nouveaux fragments de peinture qui sont retrouvés et qui peuvent être réintégrés lors des différentes restaurations. Les repeints ont été réalisés en deux phases. Le premier repeint pourrait dater du 17e siècle ou du 18e siècle. Des motifs floraux sont représentés et les armes fantaisistes de saint Pierre ont été peintes sur la face avant du couvercle. Il y a probablement un lien avec l'église saint Pierre où le reliquaire était conservé (saint Pé d'Ardet provient étymologiquement de saint Pierre). Le reliquaire était répertorié dans l'inventaire de classement sous le nom de « châsse-reliquaire de saint Pierre ». L'autre côté du couvercle représente un coeur couronné. Le second repeint est beaucoup plus récent : il date de la restauration de 1992.

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Typologie de la protection

Classé au titre objet

Date et typologie de la protection

1908/11/04 : classé au titre objet

Observations

Objet anciennement daté du 16e siècle.

Photographies liées au dossier de protection

CRMH ; AD ; CAOA

Références documentaires

Cadre de l'étude

Liste objets classés MH

Dénomination du dossier

Dossier individuel

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1998