tableau d'autel : le Miracle de Soriano

Désignation

Dénomination de l'objet

Tableau

Précision sur la typologie de l'objet - hors lexique

Tableau d'autel

Titre courant

Tableau d'autel : le Miracle de Soriano

Localisation

Localisation

Corse ; Corse-du-Sud (2A) ; Bonifacio ; église Saint-Dominique

Numéro INSEE de la commune

2A041

Nom de l'édifice

Église Saint-Dominique

Référence Mérimée de l'édifice

PA00099081

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

3e chapelle nord, autel secondaire de Saint-Dominique

Description

Catégorie technique

Peinture

Matériaux et techniques d'interventions

Toile (support) : peinture à l'huile

Indexation iconographique normalisée

Apparition : Vierge, sainte Catherine d'Alexandrie, ange (don : portrait : saint Dominique), moine : dominicain

Description de l'iconographie

Ce tableau représente le miracle de Soriano, l'histoire bien connue dans l'ordre des dominicains de l'apparition, le 15 septembre 1530, de la Vierge et de sainte Catherine d'Alexandrie à Fra Lorenzo da Grotteria du monastère de Soriano (Campanie), la Vierge montrant l'image de saint Dominique.

Dimensions normalisées

H = 292, la = 199 cm.

État de conservation (normalisé)

Oeuvre restaurée

Précisions sur l'état de conservation

Le tableau est en cours de restauration. On s'est rendu compte de deux lacunes en partie basse qui correspondent sans doute à la chute et à la restauration de 1745.

Inscription

Signature (incomplète)

Historique

Auteur de l'œuvre ou créateur de l'objet

Ferrari Orazio de (peintre)

Personnalités liées à l'histoire de l'objet

Scamaroni famille (commanditaire)

Lieu de création

Lieu d'exécution : Italie, Ligurie, Gênes

Siècle de création

Milieu 17e siècle

Description historique

Une chapelle latérale est entièrement rénovée par la famille Scamaroni, qui en est donc en quelque sorte la patronne. Elle commande l'autel en marbre et son retable en 1652 à Gênes. Le tableau est commandé également à Gênes, probablement entre 1648 et 1652. L'attribution a été confirmée grâce à Michel-Édouard Nigaglioni, qui a trouvé en bas à droite de la toile un fragment de signature, Horazio, pour Orazio de Ferrari : grand peintre génois, né en 1606, fait chevalier de Saint-Michel par Louis XIV en 1652, mort de la peste en 1657. On connaît beaucoup de choses sur cette œuvre vraiment majeure pour la peinture génoise, puisqu'un livre de chapelle a été conservé : le tableau est tombé et a été restauré en 1745, on le sait par une mention portée sur le livre en 1759.

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Typologie de la protection

Classé au titre objet

Date et typologie de la protection

2011/11/28 : classé au titre objet

Numéro de l'arrêté de protection

2011-092

Observations

Un seul autre tableau d'Orazio de Ferrari en Corse, à Santo-Pietro-di-Tenda (Haute-Corse), une déploration du Christ (PM2B000427).

Photographies liées au dossier de protection

CAOA ; DOM

Références documentaires

Cadre de l'étude

Liste objets classés MH

Dénomination du dossier

Dossier individuel

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2008

Date de rédaction de la notice

2012

1/2
tableau d'autel : Le miracle de Soriano
tableau d'autel : Le miracle de Soriano
© Collectivité Territoriale de Corse
Voir la notice image