POP

Plateforme ouverte du patrimoine

tabernacle, châsse (?), dit de saint Aignan

Désignation

Dénomination de l'objet

Tabernacle ; châsse (?)

Appellation d'usage

Dit de Saint-Aignan

Titre courant

Tabernacle, châsse (?), dit de saint Aignan

Localisation

Localisation

Centre-Val de Loire ; Eure-et-Loir (28) ; Chartres ; cathédrale Notre-Dame

N° INSEE de la commune au moment de la protection

28085

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Centre

Canton

Chartres nord-est

Nom de l'édifice

Cathédrale Notre-Dame

Référence Mérimée de l'édifice

PA00096993

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

Chapelle Saint-Piat (trésor)

Description

Catégorie technique

Orfèvrerie

Matériaux et techniques d'interventions

Bois (structure) ; cuivre : gravé, estampage, doré, émail champlevé, incrustation solide, décor rapporté, décor en haut relief, cristal de roche

Description matérielle

Plaques de cuivre émaillées et figures rapportées en cuivre doré

Description de l'iconographie

A l'intérieur, paroi du fond : Crucifixion entre la Vierge et saint Jean, à gauche et à droite l'Eglise et la Synagogue ; sur le côté droit : incrédulité de saint Thomas, sur le côté gauche : Reniement de saint Pierre ; à l'intérieur, sur les volets : à droite le Christ, à gauche la Vierge ; à l'extérieur des volets : les douze Apôtres sous des arcatures et les mains de Dieu envoyant des langues de feu symbolisant la Pentecôte ; à l'extérieur, sur les côtés et les pentes du toit, disques de cuivre dorés et gravés chacun d'un ange bénissant ou portant un livre.

Dimensions normalisées

H = 81 ; la = 42 ; pr = 29,5

État de conservation (normalisé)

Oeuvre restaurée

Précisions sur l'état de conservation

Traces de peinture rouge dessous et plaques de cuivre disparues au dos ; restauré au 19e siècle et au 20e siècle ; le Christ de la Crucifixion a disparu

Historique

Auteur de l'œuvre ou créateur de l'objet

Personne morale créatrice de l'objet

Limousin (atelier)

Lieu de provenance

Lieu de provenance : Centre, 28, Chartres, église Saint-Aignan

Siècle de création

13e siècle

Description historique

Cette châsse (?) apparaît dans les inventaires de la cathédrale pour la première fois en 1774. Projet d'acquision par l'Etat en 2004 de deux plaquettes triangulaires à échancrures en cuivre gravé et doré et ornées d'émaux champlevés du début du XIIIe siècle provenance du tabernacle. Les deux plaquettes ont été analysées avant acquisition par le C2RMF.

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de l'Etat

Typologie de la protection

Classé au titre objet

Date et typologie de la protection

1899/02/25 : classé au titre objet

Référence(s) de publication(s)

A. du Sommerard, Les Arts du Moyen Age ; Baron de Guilhermy (BNF, ms) ; L'Oeuvre de Limoges, émaux limousins du Moyen Age, Paris, RMN, p. 48-62, p. 446-449

Sources d'archives et bases de données de référence

Rapport du C2RMF n°11316 par I. Biron (2007).

Photographies liées au dossier de protection

GENDARMERIE DE CHARTRES ; TIRAGE DOM

Références documentaires

Dénomination du dossier

Dossier individuel

1/62