verrières

Désignation

Dénomination de l'objet

Verrière

Titre courant

Verrières

Localisation

Localisation

Normandie ; Eure (27) ; Pont-Audemer ; église Saint-Ouen

Numéro INSEE de la commune

27467

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Haute-Normandie

Canton

Pont-Audemer

Nom de l'édifice

Église Saint-Ouen

Référence Mérimée de l'édifice

PA00099515

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

Dans les chapelles latérales de l'église.

Description

Catégorie technique

Vitrail

Matériaux et techniques d'interventions

Verre transparent : peint (polychrome)

Description matérielle

L'ensemble est constitué de 14 verrières des 15e et 16e siècles : le Saint Sacrement, Légende de saint Ouen et procession de la Charité, l'Annonciation, Saint Pierre et Saint Paul, Saint Eustache, saint Léon, saint Nicolas et donateur de Freville et sa famille (vitrail allemand), Dormition de la Vierge, Vie de saint Jean-Baptiste, Saint Pierre, saint Yves, sainte Barbe, Saint Mathurin, saint Sébastien, saint Jacques le Majeur, saint Jean-Baptiste, l'Apparition du Christ aux Apôtres, Légende de saint Honoré, Martyre de saint Vincent, Légende de saint Nicolas, Histoire de la Rédemption.

Description de l'iconographie

Procession du Saint-Sacrement (partie basse de la verrière, de gauche à droite) : Le tintinelier suivi de clercs, du porte-bannière et d'enfants ; Les membres de la confrérie avec leurs cierges (torches) ; Un groupe de prêtre. Episodes de la vie de saint Ouen (deuxième, troisième et quatrième rangée en partant du bas, de gauche à droite) : Saint Colomban bénit Dadon, futur saint Ouen et ses frères ; Le saint fait jaillir miraculeusement une source sur les terres familiales ; Saint Ouen chasse par la prière les grues qui dévastaient les champs de son père ; Saint Ouen est nommé officier de chancellerie par le roi Dagobert ; Saint OUen est intronisé Evêque de Rouen (640) ; Apparition miraculeuse de la croix désignant l'emplacement où devra s'ériger le monastère de la Croix-Saint-Leufroy ; Saint Ouen guérit un meunier paralysé pour avoir travaillé le dimanche ; Saint Ouen délivre une possédée du démon ; Denière communion de saint Ouen, assisté de saint Ansbert. Tympan : au centre, Les funéraires de saint Ouen : son corps est porté par des clercs ; à gauche : La mise au tombeau de saint Ouen ; à droite : Transfert des reliques du saint de Clichy à Rouen par Saint Ansbert son successeur à l'épiscopat.

Dimensions normalisées

Dimensions non prises.

Historique

Siècle de création

15e siècle, 16e siècle

Description historique

Verrière consacrée à la vie de Saint Ouen (baie 18) offerte par la confrérie du Saint-Sacrement de Pont-Audemer. Le peintre verrier pourrait être un élève d'Arnoult de Nimègue, grand maître néerlandais. Légende de saint Nicolas, Histoire de la Rédemption (1556). Chaque baie de l'église Saint-Ouen est ornée d'un vitrail ancien ou moderne. Elles présentent une grande diversité du fait de leur chronologie, de leurs sujets et de leur facture. La plupart d'entre elles sont d'un haut niveau de qualité. Les deux verrières les plus anciennes de cet ensemble décoraient l'église précédente, l'une demeurée dans le choeur non rebâti, l'autre datée de 1475 ayant été réadaptée dans la première chapelle du bas-côté nord. Les douze autres ont été conçues pour le nouvel édifice, offertes principalement par la bourgeoisie locale et des confréries. Toutes ces oeuvres portent témoignage de la vitalité des ateliers de peinture sur verre implantées à Rouen et de l'influence de différents centres de production français. Par exemple, la vie de saint Jean-Baptiste (baie 8) est une réplique voulue par le donateur d'une des verrières des Le Prince à Saint-Vincent de Rouen (1525-1526) commandée au peintre verrier rouennais Mausse Hertault en 1535. Une autre (baie 13) reflète aussi par sa facture, l'influence d'un grand atelier de Beauvais. Du point de vue iconographique, les verrières ne comportent pas de programme d'ensemble. Les vitraux sont commandés pour orner les chapelles privatives. Le sujet est le choix du donateur. On peut noter toutefois plusieurs cycles hagiographiques rarement illustrés, ceux dédiés à saint Ouen (baie 18), à saint Mathurin (baie 12) et à saint Honoré (baie 13). [...] Après la seconde guerre mondiale, Max Ingrand (1908-1969) replace les verrières anciennes mises à l'abri en 1939, sans intervention notable car elles étaient en bon état, et complète les baies 9 et 11 ; ce peintre verrier crée aussi, pour remplacer des oeuvres du XIXe siècle détruites, un cycle marial et christique, pratiquement absent du programme iconographique ancien. Les nouvelles verrières ont pris place vers 1950 dans le choeur et dans les baies de la façade.

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune (?)

Typologie de la protection

Classé au titre immeuble

Date et typologie de la protection

1889 : classé au titre immeuble

Précisions sur la protection

Immeuble par destination, liste de 1889.

Référence(s) d'exposition(s)

Pont-Audemer, Musée Alfred Canel, Saint-Ouen. Eglise paroissiale de Pont-Audemer (du XIe au XVIe siècle). La belle inachevée, 14 juin-26 octobre 2014.

Référence(s) de publication(s)

Gatouillat, Françoise, Eglise paroissiale Saint-Ouen, Pont-Audemer : les verrières, inventaire général des monuments et des richesses artistiques de la France, commission régionale Haute-Normandie, Rouen, Connaissance du patrimoine de Haute-Normandie, Itinéraires du patrimoine n°103, 1996 ; Lafond, Jean, Les vitraux de l'arrondissement de Pont-Audemer, Nouvelles de l'Eure, n°36, 1969 ; Montier, Armand, Les vitraux de Saint-Ouen de Pont-Audem£er, Pont-Audemer, Impr. du Commerce, G. Hauchard, 1895 ; Gatouillat, Françoise, Eglise Saint-Ouen : Les Vitraux de Haute-Normandie, Corpus vitrearum / Recensement des vitraux anciens de la France, Paris, CNRS, 2001. ; Saint-Ouen. Eglise paroissiale de Pont-Audemer (du XIe au XVIe siècle). La belle inachevée, Musée Canel, Pont-Audemer, 2014, p. 8, p. 24.

Sources d'archives et bases de données de référence

Françoise Gatouillat (historique, publication CNRS, 2001)

Références documentaires

Cadre de l'étude

Liste objets classés MH

Dénomination du dossier

Dossier individuel

1/33
Fenestrage restauré de la première chapelle nord de la nef
Fenestrage restauré de la première chapelle nord de la nef
Ministère de la Culture (France), Médiathèque de l'architecture et du patrimoine (Centre de recherche des monuments historiques - CRMH) diffusion RMN
Voir la notice image