demi-relief : Deux anges

Désignation

Dénomination de l'objet

Demi-relief

Titre courant

Demi-relief : Deux anges

Localisation

Localisation

Normandie ; Eure (27) ; Gisors ; église Saint-Gervais-Saint-Protais

Numéro INSEE de la commune

27284

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Haute-Normandie

Canton

Gisors

Nom de l'édifice

Église Saint-Gervais-Saint-Protais

Référence Mérimée de l'édifice

PA00099431

Lieu de déplacement de l'objet

Oeuvre volée partiellement

Informations relatives aux vols

Un ange a été volé le 4 avril 1976. La gendarmerie d'Evreux a été avertie le 7 avril. L'ange aurait été redécouvert au Crédit municipal en 2022 où il était présent depuis 2002. Les dimensions de l’ange au blason des familles Vieuville et Barlemont en pierre polychrome sont d’environ 47 x 23 x 13,5 cm.

Description

Catégorie technique

Sculpture

Matériaux et techniques d'interventions

Pierre : taillé, peint (polychrome)

Description matérielle

L'ange non volé a conservé que quelques vestiges de polychromie au niveau des armoiries et dans la partie haute du manteau (bleu).

Indexation iconographique normalisée

Ange

Description de l'iconographie

Les deux anges portent un ample manteau à larges encolures retenues par des fermails, un foulard et leurs cheveux sont ceints d'un bandeau orné de pierreries. Leur pose est identique. Ils portent tous deux les armoiries accolées des époux Vieuville/Barlemont.

Dimensions normalisées

H = 47 ; la = 25 ; pr = 13,5 (dimensions approximatives ange non volé)

État de conservation (normalisé)

Oeuvre restaurée

Précisions sur l'état de conservation

Oeuvre restaurée en 2014 par Serge Giordani.

Inscription

Armoiries ; inscription

Précisions sur l'inscription

Armes des époux de Vieuville de couleurs or, rouge et bleu azur. Inscription sur la bordure de l'enfeu : "Cy gist noble homme Jean de la Vieuville de Vestrechon (Westrehem)… et dame Marguerite de Barlemont, son épouse".

Historique

Siècle de création

16e siècle

Description historique

Groupe de deux anges de la fin 15e - début 16e siècle, de dimensions similaires, présentant tous deux les armes des époux de Vieuville : Jean de Vieuville (bailli et capitaine de Gisors de 1477 à 1510) et sa femme Marguerite de Barlemont. Le 18 novembre, il fondait avec son épouse dans l'église de Gisors une chapelle (actuelle chapelle du Saint-Sacrement) qui devait être desservie par deux chapelains en titre. Dans le compte de la fabrique de 1507, sont consignés les rentes et revenus laissés par les deux époux pour faire face à ces charges. Ils furent inhumés dans la chapelle en 1510. Leurs gisants, disparus à la Révolution, étaient flanqués de deux petits anges portant leurs armes accolées. Les armoiries sont décrites et reproduites dans différents articles (cf. pl. XXXIII, 6 de Millin). On les retrouve également gravées sur la bordure de l'enfeu qui comporte l'inscription suivante : "Cy gist noble homme Jean de la Vieuville de Vestrechon (Westrehem)… et dame Marguerite de Barlemont, son épouse".

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Typologie de la protection

Classé au titre objet

Date et typologie de la protection

1907/06/10 : classé au titre objet

Référence(s) de publication(s)

MILLIN Aubin, Antiquités nationales, recueil de monuments pour servir à l'histoire de France, 1837, p. 27, pl. XXXIII.

Photographies liées au dossier de protection

CAOA

Références documentaires

Cadre de l'étude

Liste objets classés MH

Dénomination du dossier

Dossier individuel

1/4