instrument de démonstration en mécanique (gyroscope dit stréphoscope universel Gruey) dans son coffret

Désignation

Dénomination de l'objet

Instrument de démonstration en mécanique

Précision sur la typologie de l'objet - hors lexique

Gyroscope

Appelation d'usage

Stréphoscope universel

Titre courant

Instrument de démonstration en mécanique (gyroscope dit stréphoscope universel Gruey) dans son coffret

Localisation

Localisation

Bourgogne-Franche-Comté ; Doubs (25) ; Besançon ; Observatoire (avenue de l') 41 bis ; observatoire

Numéro INSEE de la commune

25056

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Bourgogne

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Besançon

Canton

Besançon nord-ouest

Lieu-dit

Bouloie (la)

Adresse de l'édifice

Observatoire (avenue de l') 41 bis

Nom de l'édifice

Observatoire

Référence Mérimée de l'édifice

IA25000379, PA25000047

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

Pavillon de la méridienne

Description

Catégorie technique

Mécanique, enseignement

Structure et typologie

Instrument didactique

Matériaux et techniques d'interventions

Laiton, acier, acajou, caoutchouc, aluminium

Description matérielle

Cet appareil est composé d'une base rectangulaire horizontale avec un T en laiton muni d'un trou fileté dans lequel est vissé un support cylindrique vertical creux. Ce support est muni à sa partie supérieure d'une petite tige fine à creusure terminale, introduite à frottement dans le cylindre. Les accessoires principaux sont : un anneau suspenseur avec le tore, une mâchoire munie d'une vis de pression et un petit bouton de fixation, une tige à visser dans la mâchoire, un contrepoids, une pièce qui porte à son extrémité une suspension à la cardan formée de deux anneaux concentriques, un fléau, une autre tige, un autre système de suspension, une bande et un fil en caoutchouc, une tige munie de trois anneaux concentriques, un disque muni d'une manivelle sur une pièce en laiton, une poignée à visser en acajou. L'ensemble se trouve dans une boîte en acajou, fermant à clé, à doublure de feutre et de velours mauve. Chacune des pièces y possède son emplacement.

Dimensions normalisées

Base de l'appareil : l = 25 ; pr = 9. Coffret : h = 8 ; la = 47 ; pr = 28

État de conservation (normalisé)

Manque

Précisions sur l'état de conservation

Il manque la tige échancrée n° 0 (montage I), le fléau n° 9 (montage IV), l'élastique n° 11 (montage V), le fil en caoutchouc n° 12 (montage VII), le tube n° 14 et la spirale des courbes métalliques n° 15 (montage XIII), les pièces n° 19 et 20, et la tige n° 21 (montage XI).

Inscription

Inscription concernant le fabricant (gravée, sur partie rapportée), inscription concernant le lieu d'exécution (gravée, sur partie rapportée)

Précisions sur l'inscription

Inscription gravée sur une plaque en laiton fixée sur la boîte : CHATEAU PERE & FILS / SYSTEME OCHOTOWICZ DEPOSE / 118, rue Montmartre, 118.

Historique

Auteur de l'œuvre ou créateur de l'objet

Gruey Louis-Jules (inventeur) ; Château Père et Fils (fabricant)

Lieu de création

Lieu d'exécution : Ïle-de-France, 75, Paris

Siècle de création

4e quart 19e siècle

Année de création

1883

Description historique

Cet instrument est décrit en 1883 par son inventeur Louis-Jules Gruey (1837-1902), directeur de l'observatoire de Besançon, professeur à la faculté des Sciences et doyen honoraire. Dans sa publication intitulée "Le Stréphoscope universel", Gruey indique que l'instrument est construit par " M. Collin, chevalier de la Légion d'honneur, horloger, mécanicien, électricien, instruments de précision, 118 rue Montmartre à Paris " (la firme Château Père et Fils, constructeur du présent appareil, lui succèdera vers 1880). Il précise en introduction que cet appareil n'est autre chose qu'une '"nouvelle boîte gyroscopique, d'une composition particulière"', qui a pour objet "de mettre en évidence, pour tous, des mouvements importants et curieux de la mécanique générale ou de la mécanique céleste, qui n'étaient connus jusqu'ici que des savants". Il suggère les montages suivants : toupie ordinaire, toupie de Foucault, balance de Fessel et Plucker, trois montages de Sire (polytrope, rotations périmétriques et pendule), appareil de Bohnenberger, culbuteur de Hardy et cinq montages de son invention (pendule polygonal, tourniquet alternatif à poids, pendule conique alternatif, culbuteur continu et pendule culbuteur). (texte repris de la notice Inventaire).

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de l'Etat

Typologie de la protection

Classé au titre objet

Date et typologie de la protection

2019/02/04 : classé au titre objet

Intérêt de l'objet

À signaler

Références documentaires

Cadre de l'étude

Liste objets classés

Dénomination du dossier

Dossier individuel