autel, tabernacle, retable (autel secondaire dit de la Vierge)

Désignation

Dénomination de l'objet

Autel, tabernacle, retable

Précision sur la typologie de l'objet - hors lexique

Autel secondaire

Appelation d'usage

Autel de la Vierge

Titre courant

Autel, tabernacle, retable (autel secondaire dit de la Vierge)

Localisation

Localisation

Nouvelle-Aquitaine ; Dordogne (24) ; Saint-Estèphe ; église paroissiale Saint-Etienne

Numéro INSEE de la commune

24398

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Aquitaine

Canton

Nontron

Nom de l'édifice

Église paroissiale Saint-Etienne

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En village

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

Collatéral

Description

Catégorie technique

Menuiserie, sculpture

Structure et typologie

Plan (rectangulaire), élévation (droite), plan (carré), colonne (6)

Matériaux et techniques d'interventions

Bois : taillé, décor en bas-relief, décor dans la masse, décor rapporté, peint, faux marbre, polychrome

Description matérielle

Autel droit ; gradin ; petit tabernacle carré à porte cintrée ; retable : niche centrale encadrée de 2 colonnes composites à fût lisse et surmontée d'un entablement cintré à oreilles, d'un dais polygonal et d'un couronnement trapézoïdal ; de part et d'autre du retable, 2 larges ailerons incluent de petits retables à colonnes torses encadrant des bas-reliefs cintrés à oreilles, eux-mêmes surmontés de couronnements découpés

Indexation iconographique normalisée

M. A symbole : Vierge (couronne, tour fortifiée, étoile, porte de ville, Arche d'alliance, chandelier) symbole : Saint-Esprit (colombe) ange Assomption Immaculée Conception ornementation (couronne végétale, palme, chute végétale : fleur, rinceaux, médaillon, draperie, lambrequins, guirlande, coquille, motif rocaille, pot à feu)

Description de l'iconographie

Autel : monogramme M.A., couronne d'olivier (?), palmes, chutes de fleurs aux angles ; gradin : rinceaux ; retable : litanies de la Vierge peintes sur des médaillons autour de la niche centrale, retenus par des draperies sortant d'un dais à lambrequins soutenu par 2 anges (ronde-bosse), 2 anges adorateurs (ronde-bosse) en amortissement des colonnes ; couronnement : colombe, coquille, guirlande ; ailerons : 2 bas-reliefs dans la masse (Assomption à gauche, Immaculée Conception à droite), pots à feu en amortissement.

Historique

Auteur de l'œuvre ou créateur de l'objet

Reys Jacques (sculpteur, doreur)

Siècle de création

2e quart 18e siècle

Description historique

Autel et retable exécutés entre 1728 et 1738 par le sculpteur et doreur Jacques Reys

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Typologie de la protection

Classé au titre objet

Date et typologie de la protection

1922/01/28 : classé au titre objet

Photographies liées au dossier de protection

CRMH

Références documentaires

Cadre de l'étude

Liste objets classés MH

Dénomination du dossier

Sous-dossier

Intitulé de l'ensemble

Ensemble des autels de l'église

Référence des l'ensemble

PM24000324

retable, autel de la Vierge, vue générale
retable, autel de la Vierge, vue générale
© Ministère de la Culture (France), Médiathèque de l'architecture et du patrimoine, Diffusion RMN-GP
Voir la notice image