retable (retable architecturé), dit de l'Ange gardien

Désignation

Dénomination de l'objet

Retable

Précision sur la typologie de l'objet - hors lexique

Retable architecturé

Appelation d'usage

Dit de l'ange-Gardien

Titre courant

Retable (retable architecturé), dit de l'Ange gardien

Localisation

Localisation

Nouvelle-Aquitaine ; Dordogne (24) ; Sarlat-la-Canéda ; 3 cours des Fontaines ; église paroissiale Saint-Sauveur et Saint-Sacerdos (ancienne cathédrale)

Numéro INSEE de la commune

24520

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Aquitaine

Canton

Sarlat-la-Canéda

Adresse de l'édifice

Fontaines (cours des) 3

Nom de l'édifice

Église paroissiale Saint-Sauveur et Saint-Sacerdos (ancienne cathédrale)

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

5e chapelle sud, dite Saint-Sauveur ou de l'ange-Gardien

Description

Catégorie technique

Menuiserie, sculpture

Structure et typologie

Élévation (droite), colonne (2)

Matériaux et techniques d'interventions

Châtaignier, noyer : taillé, décor en bas-relief, décor en ronde bosse, décor dans la masse, décor rapporté, peint, polychrome, doré, sur apprêt

Description matérielle

Retable occupant toute la largeur du mur ; 2 colonnes corinthiennes sur piédestaux moulurés (socle : échine, doucine, cavet ; corniche : talon, doucine, larmier débordant, plate-bande, talon, filet) flanquant un tableau d'autel trapézoïdal à cadre sculpté ; entablement droit avec ressauts à l'aplomb des colonnes ; édicule de couronnement : base convexe avec ailes droites en retrait, niche cintrée flanquée d'ailerons en volutes et couronnée d'un fronton trapézoïdal

Indexation iconographique normalisée

Scène (communion, moine : prêtre, chasuble, étole, homme : agenouillé, enfant de choeur) scène (diacre : agenouillé, dalmatique, ange, désigner : église) figure (femme : en buste, à l'antique) ornementation (bouquets : fleur, cartouche : cuir découpé, médaillon, ruban, ordre corinthien, feuille de vigne, pampre, console : feuille d'acanthe, angelot, guirlande, denticules, godrons, perles, chute végétale : fruit : fleur, oves, coquille, aileron, corne d'abondance, pot à fleur : godrons)

Description de l'iconographie

2 bas-reliefs (légendes de saint Bernard et de saint Sacerdos ?) fixés contre les piédestaux des colonnes, à l'intérieur ; buste de femme (ronde-bosse) dans la niche du couronnement ; ornementation en bas-relief : bouquets de fleurs sur les faces antérieures des piédestaux des colonnes, cartouches à cuir découpé sur les faces intérieures, 2 médaillons entourés d'un ruban sur le panneau trapézoïdal entre les 2 reliefs historiés, enroulements de vigne (suggérant une structure torse) autour des colonnes, consoles à acanthe sur les panneaux externes du retable, angelots, chutes végétales, godrons, denticules et perles sur le cadre du tableau, denticules, modillons et oves sur l'entablement, coquille dans la niche du couronnement, chutes végétales, angelot, cartouches, cornes d'abondance autour de la niche, pot à fleurs godronné en amortissement du fronton.

Dimensions normalisées

H = 695 ; la = 385 ; dimensions totales ; soubassement : h = 120 ; colonnes : h = 296 ; entablement : h = 54 ; couronnement : h = 225 ; bas-reliefs historiés : h = 37, la = 36 ; buste du couronnement : h = 102

État de conservation (normalisé)

Remontage, manque, partie en remploi, repeint, traces de peinture

Précisions sur l'état de conservation

Il manque les motifs des médaillons circulaires du panneau trapézoïdal sous le tableau d'autel ; les 2 bas-reliefs historiés (provenant du tabernacle ?) ont été remontés ; le buste du couronnement est sans doute un remploi (après remplacement du piédouche) ; peinture brun rouge (lambris), noire (colonnes) et dorure modernes ; traces de polychromie grise ancienne

Historique

Lieu de création

Midi-Pyrénées, 46, Gourdon

Siècle de création

4e quart 17e siècle

Année de création

1678, 1679

Description historique

Retable sans doute exécuté en 1678 1679 par Jean et Raymond Tournié (ou Tournier), sculpteurs à Gourdon (Lot), sur commande d'Antoine de Cordis, sieur de Viviès, chanoine de Sarlat ; le tabernacle a disparu, le tableau d'autel a été remplacé en 1863 ; le buste du couronnement est sans doute un reliquaire remployé.

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Typologie de la protection

Classé au titre objet

Date et typologie de la protection

1960/07/12 : classé au titre objet

Précisions sur la protection

Arrêté de 1960 : retable, 17e siècle

Photographies liées au dossier de protection

CRMH

Références documentaires

Cadre de l'étude

Liste objets classés MH

Dénomination du dossier

Sous-dossier

Partie constituante non étudiée

Tableau d'autel

Intitulé de l'ensemble

Ensemble de l'autel de l'ange-Gardien

Référence des l'ensemble

PM24000386

1/8
retable (autel secondaire dit de l'Ange gardien), vue générale
retable (autel secondaire dit de l'Ange gardien), vue générale
Ministère de la Culture (France), Médiathèque de l'architecture et du patrimoine, Diffusion RMN-GP
Voir la notice image