POP

Plateforme ouverte du patrimoine

cloche

Désignation

Dénomination de l'objet

Cloche

Titre courant

Cloche

Localisation

Localisation

Nouvelle-Aquitaine ; Dordogne (24) ; Saint-Geniès ; église paroissiale Notre-Dame de l'Assomption

N° INSEE de la commune au moment de la protection

24412

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Aquitaine

Canton

Salignac-Eyvignes

Nom de l'édifice

Église paroissiale Notre-Dame de l'Assomption

Référence Mérimée de l'édifice

PA00082839

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En village

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

Clocher

Description

Catégorie technique

Fonderie de cloches

Matériaux et techniques d'interventions

Bronze : fondu, décor en bas-relief

Description matérielle

Poids : 600 kg

Indexation iconographique normalisée

Calvaire Vierge à l'Enfant (sceptre, couronne, globe, serpent) écu ornementation (angelot, fleur de lys)

Dimensions normalisées

H = 120 ; d = 90 (hauteur approximative ; diamètre approximatif à la base)

Inscription

Dédicace ; signature ; date (fondues, en relief) ; armoiries (fondues, en relief) ; armoiries (fondues, en relief)

Précisions sur l'inscription

Dédicace ; signature ; date (dans 4 médaillons) : +ST GENIES, NOTRE PATRON, PRIEZ POUR NOUS/M.ER ANTOINE RABOIS, CURE, 1772./+M.ES FRANÇOIS GRENIER, PRIEUR CURE. M.TRE ANTOINE TESSIEU, AVOCAT/EN PARLEMENT, SINDIC FABRICIEN/FUT PARRAIN HAUT ET PUISSANT SEIGNEUR MESSIRE LE DUC DE NOAILLES, SEIGNEUR DE CE LIEU + MESSIRE PIERRE DE MASSACRE, CHEVALIER ET MARQUIS DE MASSACRE, SEIGNEUR DE FONPITOU, SAINT GENIES ET AUTRES PLACES/IAY POUR MARRAINE HAUTE ET PUISSANTE DAME CATHERINE DE LADOURNAL, COMTESSE DE SAINTE AULAIRE/IOHO SOYER ; armoiries identifiées : de la maison de Massacre ; armoiries identifiées : de Catherine de Ladournal, comtesse de Sainte Aulaire (couronne comtale)

Historique

Auteur de l'œuvre ou créateur de l'objet

Siècle de création

3e quart 18e siècle

Année de création

1772

Description historique

Cloche d'un poids de 600 kg, fondue en 1772 par le fondeur Soyer (le mot 'IOHO' qui précède son nom doit être l'abréviation, avec une erreur typographique, de son prénom latinisé : Iohannes, soit : Jean) ; bibliographie : Berthelé (Joseph), Brugière (abbé H.), Exploration campanaire du Périgord, Société Historique de Périgueux, 1907, p. 416-417.

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Typologie de la protection

Classé au titre objet

Date et typologie de la protection

1975/06/18 : classé au titre objet

Photographies liées au dossier de protection

CRMH

Références documentaires

Cadre de l'étude

Dénomination du dossier

Dossier individuel

1/7