POP

Plateforme ouverte du patrimoine

tableau et cadre : saint Fiacre refusant la couronne d'Ecosse

Désignation

Dénomination de l'objet

Tableau ; cadre

Titre courant

Tableau et cadre : saint Fiacre refusant la couronne d'Ecosse

Localisation

Localisation

Nouvelle-Aquitaine ; Creuse (23) ; Saint-Sulpice-les-Champs ; église paroissiale Saint-Sulpice

N° INSEE de la commune au moment de la protection

23246

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Limousin

Canton

Saint-Sulpice-les-Champs

Nom de l'édifice

Église paroissiale Saint-Sulpice

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En village

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

Mur ouest, sous la tribune

Description

Catégorie technique

Peinture ; menuiserie

Structure et typologie

Rectangulaire vertical

Matériaux et techniques d'interventions

Toile (support) : peinture à l'huile

Description matérielle

Toile du 19e siècle. Préparation rouge (?). Châssis d'origine, disparu, à traverses verticale et horizontale ayant laissé des marques sur la toile (à moins que la marque verticale au centre du tableau ne soit une couture, auquel cas il s'agirait d'une toile en deux lés verticaux). Cadre mouluré et doré.

Indexation iconographique normalisée

Scène (saint Fiacre, moine, bêche, arrosoir, personnage, sceptre, couronne)

Description de l'iconographie

Saint Fiacre, tonsuré et vêtu de bure, se tient sur le seuil d'un ermitage, avec un compagnon. A ses pieds, ses attributs : la bêche et l'arrosoir. Sur la gauche, une délégation de conseillers, l'un d'eux tient un sceptre, un autre présente une couronne sur un coussin, un troisième désigne un trophée d'armes brandi par un soldat. Le trophée est composé d'un bouclier, d'une chlamyde rouge, d'un heaume à décor orfévré empanaché de plumes blanches et d'un glaive dans son fourreau, le tout monté sur une pique. Les yeux baissés à terre, une croix dans la main gauche, saint Fiacre repousse de la main droite les insignes royaux qui lui sont offerts. Cette scène est issue d'une tradition qui considérait saint Fiacre comme fils d'un roi d'Ecosse, alors qu'il était d'origine irlandaise (Scotia Minor).

Dimensions normalisées

H = 289 ; la = 225

Précisions sur les dimensions

Dimensions totales avec le cadre. Ouverture du cadre : h = 255 ; la = 191, 6. Toile : h = 255 ; la = 194 environ. Cadre : la = 15 ; pr = 11.

État de conservation (normalisé)

Remaniement ; repeint

Précisions sur l'état de conservation

Châssis d'origine disparu. Toile entièrement doublée par un parquetage à l'arrière. Repeints, notamment sur les rouges (manteau du conseiller, coussin, cape du trophée).

Historique

Auteur de l'œuvre ou créateur de l'objet

Etape de création

Copie

Siècle de création

19e siècle

Description historique

Tableau et cadre du 19e siècle. Il peut s'agir d'une copie ou du tableau original commandé en 1819 à François-Louis Dejuinne par la préfecture de la Seine pour l'église Saint-Sulpice de Paris, transféré en 1873 à Saint-Pierre-du-Gros-Caillou, envoyé au dépôt des oeuvres d'art de la ville de Paris en 1898, et rayé des inventaires en 1956. Une esquisse du tableau de Dejuinne, versée dans les collections de la ville de Paris (inv. 11), a été transférée au musée du Petit Palais en 1986 (inv. PPP 4553).

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Typologie de la protection

Inscrit au titre objet

Date et typologie de la protection

1978/06/15 : inscrit au titre objet

Précisions sur la protection

Répertoire des objets protégés de la Creuse (2005) : Tableau, scène non identifiée.

Référence(s) de publication(s)

'Les années romantiques. La peinture française de 1815 à 1850'. Paris : Réunion des musées nationaux, 1996, p. 364-365, pl. 4.

Références documentaires

Cadre de l'étude

Dénomination du dossier

Dossier individuel

Date de l'enquête ou du récolement

2006

Date de rédaction de la notice

2006

1/2