groupe sculpté : Vierge de Pitié

Désignation

Dénomination de l'objet

Groupe sculpté

Titre courant

Groupe sculpté : Vierge de Pitié

Localisation

Région

Nouvelle-Aquitaine

Département

23

Commune

Felletin

Numéro INSEE de la commune

23079

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Limousin

Canton

Felletin

Nom de l'édifice

Église paroissiale Sainte-Valérie du Moutier

Référence Mérimée de l'édifice

PA00100067, IA23000304

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

Chapelle sud de la 2e travée, adossée au mur sud

Description

Catégorie technique

Sculpture

Matériaux et techniques d'interventions

Bois : taillé, peint, polychrome

Description matérielle

Groupe de forme pyramidale verticale reposant sur une base solidaire de la ronde bosse qui présente une petite excavation centrale, au niveau de sa tranche antérieure ; polychromie dans les tons clairs (crème, gris vert et gris bleu).

Indexation iconographique normalisée

Vierge de pitié

Description littéraire de l'iconographie

La Vierge, positionnée d'une manière axiale, a les avant-bras repliés sur la poitrine et porte le Christ sur ses genoux, ses jambes retombant sur son flanc gauche ; elle est vêtue d'un ample manteau formant voile, de couleur gris bleu, gris vert, retombant en plis cassés et d'une large guimpe de couleur crème, encadre le bas de son visage ; Le Christ, portant barbe et moustache, avec couronne d'épines sur les cheveux, est vêtu d'un perizonium fermé par un noeud, au niveau de la hanche droite ; ses jambes, se croisant, au niveau des pieds, pendent sur le flanc gauche de sa mère ; son bras droit retombe devant la jambe droite de la Vierge et le droit, main ouverte, repose contre son flanc gauche.

Dimensions normalisées

H = 83 ; la = 54

État de conservation (normalisé)

Oeuvre restaurée

Précisions sur l'état de conservation

Restauré en 1997 par Daniel Nicaud ; avant la restauration le manteau de la Vierge était peint en bleu turquoise et son revers, rouge ; le pourtour du manteau ainsi que le perizonium du Christ était traités en doré ; une peinture rouge marquait visiblement le coup de lance, au niveau de la poitrine et les marques des clous, dans les mains et sur les pieds.

Inscription

Inscription concernant l'iconographie

Précisions sur l'inscription

Inscription peinte sur la tranche du socle : 'Mater dolorosa'.

Historique

Auteur de l'œuvre ou créateur de l'objet

auteur inconnu

Siècle de création

17e siècle

Description historique

Cette Vierge de pitié date vraisemblablement du 17e siècle. Restaurée en 1997, elle a été replacée dans la chapelle portant le vocable Notre-Dame-de-Pitié. Elle s'est trouvée auparavant un certain temps dans la 2e chapelle nord.

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Typologie de la protection

Inscrit au titre objet

Date et typologie de la protection

1984/10/30 : inscrit au titre objet

Précisions sur la protection

Arrêté : piéta, sculpture bois polychrome, église du Moutier dans la nef, 2e chapelle sud.

Photographies liées au dossier de protection

CRMH (07230127NUCA) ; SRI (96230546XA)

Références documentaires

Cadre de l'étude

Liste objets inscrits MH

Dénomination du dossier

Dossier individuel

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2001

Date de rédaction de la notice

2006

1/10
groupe sculpté : Vierge de Pitié, vue générale
groupe sculpté : Vierge de Pitié, vue générale
Ministère de la Culture (France), Médiathèque de l'architecture et du patrimoine (objets mobiliers), tous droits réservés
Voir la notice image