tableau-reliquaire à paperoles : le Christ et la Samaritaine au puits

Désignation

Dénomination de l'objet

Tableau-reliquaire

Titre courant

Tableau-reliquaire à paperoles : le Christ et la Samaritaine au puits

Localisation

Localisation

Nouvelle-Aquitaine ; Creuse (23) ; Le Grand-Bourg ; église paroissiale de l'Assomption-de-la-Très-Sainte-Vierge

Numéro INSEE de la commune

23095

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Limousin

Canton

Le Grand-Bourg

Nom de l'édifice

Église paroissiale de l'Assomption-de-la-Très-Sainte-Vierge

Référence Mérimée de l'édifice

PA00100085

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En village

Lieu de déplacement de l'objet

Lieu de déplacement : Limousin, 23, Le Grand Bourg, mairie

Description

Catégorie technique

Estampe, peinture, paperoles, menuiserie

Structure et typologie

Rectangulaire horizontal

Matériaux et techniques d'interventions

Papier (support) : peint, papier : doré, bois : taillé, doré, carton, verre

Description matérielle

Au centre est placée une estampe peinte. Tout autour, des paperoles (papiers roulés, peints en bleus, rouges, verts et dorés) servent d'écrin aux reliques. Cadre en bois sculpté et doré.

Indexation iconographique normalisée

La samaritaine au puits, ornement végétal

Description de l'iconographie

L'estampe peinte représente Jésus et la samaritaine : dans un paysage champêtre, où se dresse en fond l'architecture d'une ville, le Christ assis auprès d'un puits demande à boire à la samaritaine, qui, debout de l'autre côté de la margelle, tient dans sa main droite une aiguière. Les paperoles forment une ornementation végétale : guirlandes, rinceaux.

Dimensions normalisées

H = 29 ; la = 33,5 ; pr = 4,5 (dimensions totales) ; Estampe : h = 13, la = 9

État de conservation (normalisé)

Oeuvre restaurée

Précisions sur l'état de conservation

Cadre et fond restaurés en 2005 par Daniel Nicaud ; la gravure et les paperoles n'ont pas été restaurées.

Inscription

Inscription

Précisions sur l'inscription

Inscriptions identifiant les reliques : S. Vincent M., S. Mansuet mart., S. Constanci mart., S. Apolonin M., Thele v. M., S. Benoît Mart., S. Constance m.

Historique

Auteur de l'œuvre ou créateur de l'objet

auteur inconnu

Auteur du projet

Albani Francesco, dit : l'Albane (?, peintre, d'après), Mola Pier Francesco (d'après, dessinateur), Giovane Francesco, dit : Juvanis Francesco (d'après, graveur)

Etape de création

Copie interprétée (d'estampe)

Siècle de création

4e quart 17e siècle

Description historique

Tableau-reliquaire à paperoles de la fin du 17e siècle, de grande qualité. Ce type de reliquaire était fabriqué par les moniales dans leur couvent. L'estampe est proche d'une gravure dessinée par Pier Francesco Mola, peut-être d'après un dessin de l'Albane, et gravée par Francesco Giovane (British Museum), dont un autre exemplaire a été publié à Rome chez I. Frey en 1740 avec une attribution à Carlo Maratta (aujourd'hui rejetée). L'estampe du Grand-Bourg reprend fidèlement, mais en sens inverse, le sujet principal (Christ, samaritaine et puits) ; le paysage est traité différemment : une colonne et une treille se substituent à un arbre derrière le Christ, le château sur une hauteur en arrière-plan du puits n'est pas repris, les personnages derrière la samaritaine sont remplacés par un château de plaine.

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Typologie de la protection

Classé au titre objet

Date et typologie de la protection

2008/05/20 : classé au titre objet

Précisions sur la protection

Arrêté : tableau-reliquaire et son cadre, le Christ et la Samaritaine, papier peint et doré, carton, verre, os, bois taillé et doré, fin 17ème siècle.

Numéro de l'arrêté de protection

2008-038

Observations

Communication de M. Thierry Pinette, président de Trésors de Ferveur, le 23 février 2006 : ouvrage de moniales, la composition est harmonieuse et équilibrée. Le travail des papiers roulés est classique et relativement simple ; l'image centrale (gravure rehaussée ou miniature ?) fait beaucoup pour l'aspect plaisant du reliquaire. Le cadre est très beau avec, semble-t-il, sa dorure d'origine. Même si nous n'avons ni la vision directe, ni la taille, ni la photo du dos (papier dominoté ?) je considère cette pièce comme étant de grande qualité, et apparemment dans un très bel état de conservation.

Référence(s) de publication(s)

Paolo Bellini (ed.). 'Italian Masters of the Seventeenth Century'. New-York : Abaris Books, 1983, The Illustrated Bratsch, vol. 47 (formerly vol. 21 part 2), p. 27, n° 2 (95) ; Paolo Bellini (ed.). 'Italian Masters of the Seventeenth Century'. New-York : Abaris Books, 1981, The Illustrated Bratsch, vol. 42 (formerly vol. 19 part 2), p. 178, n° 2 (203)

Sources d'archives et bases de données de référence

AC Le Grand-Bourg, mairie : dossier de restauration, Daniel Nicaud, 2005

Photographies liées au dossier de protection

SRI (05230461XA, 05230462XA, 05230463XA)

Références documentaires

Cadre de l'étude

Liste objets classés MH

Dénomination du dossier

Dossier individuel

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2006

Date de rédaction de la notice

2006

1/3
tableau-reliquaire à paperoles : le Christ et la Samaritaine au puits
tableau-reliquaire à paperoles : le Christ et la Samaritaine au puits
© Inventaire général, ADAGP
Voir la notice image