tabernacle, exposition (ensemble du maître-autel)

Désignation

Dénomination de l'objet

Tabernacle ; exposition

Titre courant

Tabernacle, exposition (ensemble du maître-autel)

Localisation

Localisation

Nouvelle-Aquitaine ; Creuse (23) ; Saint-Fiel ; église paroissiale Saint-Fidèle

Numéro INSEE de la commune

23195

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Limousin

Canton

Guéret Nord

Nom de l'édifice

Église paroissiale Saint-Fidèle

Référence Mérimée de l'édifice

PA00100159

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En village

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

Choeur, adossés au mur est

Description

Catégorie technique

Sculpture

Matériaux et techniques d'interventions

Bois : taillé, peint, faux marbre, doré

Description matérielle

L'armoire du tabernacle, à fronton cintré, est de plan trapézoïdal, elle ouvre en façade par une porte rectangulaire avec également un fronton cintré. Des colonnettes marquent les angles et encadrent des niches sur les faces latérales. Les colonnettes se retrouvent sur les ailes en prolongement où elles entourent des panneaux sculptés en bas-relief. Des frontons à niche surmontent les ailes et des motifs d'amortissement décorent leur extrémité latérale. Trois statuettes sont disposées dans les niches (il manque celle de l'aile droite). Une galerie, couronnant l'armoire, sert de lien avec l'exposition dont le dais, surmonté par une statuette, est supporté à l'avant par deux figures en ronde bosse et à l'arrière par un panneau plein à ailerons. Une seconde galerie court sur le dais et supporte deux motifs d'amortissement identiques à ceux de la galerie inférieure. Le tabernacle présente à sa base un gradin ainsi qu'une seconde armoire, refaits.

Indexation iconographique normalisée

Ornementation (à rinceau, à feuille d'acanthe, à chute, à fleur, à draperie, à guirlande, à fruit, à colonne torse, à chapiteau corinthien, à palme, balustre, à coquille, à enroulement, à denticules, pot à feu, pot à fleur) ; angelot ; Christ en croix ; Dieu le Père ; jardin des oliviers ; flagellation du Christ ; sainte ; saint ; saint Joseph ; cariatide ; Christ ressuscité ; Christ (en buste) ; Vierge (en buste) ; ange

Description de l'iconographie

Le soubassement est divisé en deux registres superposés : rinceaux avec bustes de profil du Christ et de la Vierge au registre inférieur ; draperies chargées de fruits, acanthe aux culots des niches, et angelot en façade pour le registre supérieur. Armoire et ailes présentent un entablement à denticules supporté par des colonnettes torses à chapiteaux corinthiens. Dieu le Père est représenté en buste dans le fronton de l'armoire ; le Christ en croix occupe la porte. La niche gauche abrite la statuette d'une sainte martyre (elle tient une palme), la niche droite celle d'un saint vêtu d'une dalmatique. Sur les ailes, les panneaux sculptés représentent la flagellation du Christ à gauche, et le Jardin des oliviers à droite. Les frontons des ailes possèdent également un entablement dont les pilastres de support sont sculptés d'angelots retenant des guirlandes de fruits et dont les ailerons à enroulements sont agrafés par des feuilles d'acanthe. La niche gauche abrite une statuette de saint Joseph tenant une branche de lys. Pots-à-flamme et pots-à fleurs décorent le couronnement. Ce sont deux anges tenant des cornes d'abondance qui portent sur leur tête le dais de l'exposition. Le panneau du fond est prolongé par des ailerons à enroulements et décor végétal. La statuette du Christ ressuscité est placée au sommet, sur un dôme de feuilles d'acanthe.

Dimensions normalisées

Tabernacle : h = 139, la = 260, pr = 52 ; porte : h = 39, la = 23,5 ; colonnettes : h = 46, d = 5,5 ; panneaux des ailes : h = 45, la = 42 ; statuette de sainte : h = 39, la = 11, pr = 10 ; statuette de saint : h = 29, la = 8, pr = 8 ; statuette de saint Joseph : h = 28, la = 11, pr = 8 ; exposition : h = 147 ; statuettes des anges : h = 44, la = 22 ; statuette du Christ ressuscité : h = 40.

État de conservation (normalisé)

Oeuvre restaurée

Précisions sur l'état de conservation

Restauration du tabernacle et de l'exposition par les Etablissements Jean Férignac (Hautefort) en 1990-1992 : traitement du bois, renforcement des galeries, refixation des sculptures, reprise des manques des moulurations, nettoyage des dorures et polychromies, compléments pour les manques. Un gradin et une armoire de tabernacle ont été refaits en remplacement d'éléments disparus. La statuette du saint ornait certainement la niche de l'aile droite, elle a été déplacée dans la niche de l'armoire dont il manque la statue d'origine.

Historique

Auteur de l'œuvre ou créateur de l'objet

Etape de création

Copie partielle (d'estampe)

Siècle de création

17e siècle

Description historique

Tabernacle et exposition du 17e siècle. La scène de l'Agonie du Christ, sur l'aile droite du tabernacle, est une copie de la gravure de la Bible de Royaumont. La statuette de Vierge à l'enfant, placée sous l'exposition, n'est pas cohérente avec cet ensemble, mais a été restaurée en même temps que lui.

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Typologie de la protection

Classé au titre objet

Date et typologie de la protection

1987/09/04 : classé au titre objet

Précisions sur la protection

Arrêté : autel, tabernacle avec niche à ostensoir, 4 statuettes.

Référence(s) de publication(s)

Simone de Montessus de Ballore Lecointre. 'Retables et tabernacles des XVIIe et XVIIIe siècles dans les églises de la Creuse'. Paris : Nouvelles Editions Latines, 1988, p. 118-120 ; '1945-1995. Cinquante de travaux sur les objets mobiliers classés en Limousin'. Limoges : Ministère de la Culture, DRAC Limousin, 2000, p. 159.

Photographies liées au dossier de protection

SRI (98230553XA, 98230555XA, 98230557XA, 84870145X)

Références documentaires

Cadre de l'étude

liste objets classés MH

Dénomination du dossier

Sous-dossier

Partie constituante non étudiée

Statue

Intitulé de l'ensemble

Ensemble du maître-autel

Référence de l'ensemble

PM23000158

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1998

Date de rédaction de la notice

1999

1/3