POP

Plateforme ouverte du patrimoine

châsse

Désignation

Dénomination de l'objet

Châsse

Titre courant

Châsse

Localisation

Localisation

Nouvelle-Aquitaine ; Creuse (23) ; Saint-Vaury ; église paroissiale Saint-Julien, Saint-Vaulry

N° INSEE de la commune au moment de la protection

23247

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Limousin

Canton

Saint-Vaury

Nom de l'édifice

Église paroissiale Saint-Julien, Saint-Vaulry

Référence Mérimée de l'édifice

PA23000013

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

Niche trésor

Description

Catégorie technique

Émaillerie

Matériaux et techniques d'interventions

Cuivre : ajouré, doré, gravé, émail champlevé, décor rapporté ; bois ; pierre

Description matérielle

La châsse, exhaussée par quatre pieds, est en forme d'édifice dont le toit à deux rampants est surmonté par une crête ajourée. L'âme de bois est recouverte par des plaques de parement : deux pour la caisse, deux pour les rampants et deux pour les pignons. Les extrémités des plaques de la façade sont recouvertes par deux bandeaux de cuivre émaillés. Les plaques du revers ainsi que celles du pignon possèdent un décor en émail champlevé. Les plaques antérieures sont ajourées chacune de huit emplacements dans lesquels étaient fixés des pierres montées à bâte (7 subsistent). Disposées deux à deux, ces pierres s'intercalaient entre 6 figures d'appliques en cuivre avec décor émaillé (une seule est conservée). L'ouverture de la châsse se pratique par une porte ménagée au revers de la caisse et possédant une entrée de serrure. Les charnières qui maintiennent cette porte sont fixées au niveau de la sole qui est renforcée par un bandeau de métal.

Indexation iconographique normalisée

Ornementation (à cercle, à fleur, à quatre feuilles, à médaillon, à cabochon) ; saint

Description de l'iconographie

Les plaques antérieures de la châsse sont semées de quatre feuilles disposés entre les cabochons et les figures d'appliques représentant des saints. De grandes figures de saints anonymes, en pied, ornent les pignons dont le fond est semé de fleurettes et de cercles émaillés. Les plaques du revers proposent un décor identique composé de médaillons circulaires (trois au rampant, et deux à la caisse) ornés chacun d'une marguerite blanche à huit pétales ; là aussi des fleurettes sont semées sur le fond. La crête est ajourée de motifs en entrée de serrure et présente un acrotère central.

Dimensions normalisées

H = 18 ; l = 26

État de conservation (normalisé)

Oeuvre composite ; mauvais état ; manque

Précisions sur l'état de conservation

Oeuvre composite : cette châsse semble être le remontage malhabile de deux chasses différentes, à la première appartiennent les plaques de la face principale, à la seconde celles de l'arrière et celles des pignons. Oeuvre en mauvais état : importantes lacunes de l'émail, cinq des six figures d'applique sont manquantes, la crête est amputée à son extrémité droite. Oeuvre nettoyée en 1995 par Stéphane Crevat (Lyon).

Inscription

Inscription (sur étiquette)

Précisions sur l'inscription

Inscription manuscrite sur une étiquette collée au niveau de la sole : Mr le Curé/de St Vaury.

Historique

Lieu de création

Limousin, 87

Siècle de création

13e siècle

Description historique

Cette châsse de fabrication limousine date du 13e siècle. Elle fut conservée pendant un moment à la mairie de Saint-Vaury.

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Typologie de la protection

Classé au titre objet

Date et typologie de la protection

1904/05/03 : classé au titre objet

Photographies liées au dossier de protection

SRI (89230124VA, 89230117XA, 89230118XA, 89230100X, 89230102X, 89230113X, 89230097X, 89230119XA)

Références documentaires

Cadre de l'étude

Dénomination du dossier

Dossier individuel

Date de l'enquête ou du récolement

1995

Date de rédaction de la notice

1999

1/14